Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Il paraitrait que les médias ne sont pas très diversifiés
L'église d'Arc sur Tille bientôt sauvée?

La gauche mexicaine sème la terreur dans la cathédrale

La cathédrale de Mexico a décidé de fermer ses portes tant que la sécurité des fidèles et des prêtres n'y sera pas garantie. La décision a été prise par le président du Collège des avocats catholiques de Mexico et le procurateur juridique de la cathédrale, suite aux désordres provoqués par des sympathisants du candidat qui a perdu les élections en 2006, Andrès Manuel Lopez Obrador, membre du parti de gauche, Parti de la révolution démocratique (PRD).

Au cours de la messe de dimanche, plus de cent partisans de Lopez Obrador ont fait irruption dans la cathédrale, menaçant les fidèles, les prêtres et le cardinal Rivera Carrera.

Armando Martinez, qui a annoncé son intention de déposer plainte auprès du procureur général de la République, a déclaré :

"Ce sont des actes de terreur que nous ne devons pas tolérer, notamment parce que la sécurité des fidèles, du cardinal, des évêques et des autres personnes qui assistent à la liturgie est en jeu".

Michel Janva