Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La Croix, diffuseur des idées de rupture de "l'esprit du Concile"
Où l'on reparle de la suppression des partis politiques

L'information de Radio Courtoisie contre la tyrannie médiatique

Dans Minute, Jean-Yves Le Gallou présente la nouvelle initiative de Radio-Courtoisie :

M "Réinformer, c’est informer à l’endroit et donner des outils contre la désinformation ; c’est donner un point de vue global sur l’information, y compris dans sa composante politiquement incorrecte. Réinformer, c’est remettre les faits en perspective, donner les arrière-plans [...]. C’est donner à connaître des faits qui sont occultés ou dont certains aspects le sont [...]. C’est aussi expliquer comment fonctionnent les médias dominants, par effets de grossissement et de minoration. Nous voulons restaurer une vraie hiérarchie de l’information. [...]

La tyrannie médiatique, c’est l’imposition à l’ensemble de la société, y compris aux mondes politique et économique, des règles propres aux médias actuels : règles commerciales, qui consistent notamment à privilégier tout ce qui est émotionnel au détriment de tout ce qui est rationnel ; règles idéologiques, qui exigent la propagation des thèses de l’idéologie dominante [...]

Henry de Lesquen, le président de Radio Courtoisie, parle d’une «émission d’actualité à 360 degrés». Qu’est-ce que cela signifie ?

Que l’objectif est de donner accès à la diversité des points de vue. Prenons un exemple : lors d’une paralysie organisée des transports publics, il faut faire considérer l’opinion des grévistes et du gouvernement mais aussi faire entendre celle des non grévistes et des victimes des grèves ! [...]

Qui sont les « réinformateurs » ?

L’équipe comprend 25 personnes, [...] ; à l’image de Radio Courtoisie, elle a des sensibilités variées : il y a des nationaux, des libéraux, des catholiques, des identitaires, des souverainistes. Cette diversité s’exerce dans la responsabilité et la liberté de chacun. [...] Nous travaillons à partir de sources multiples : presse française et étrangère, y compris anglo-saxonne ; sites qui font eux aussi de la réinformation, comme Novopress et Le Salon beige ; sites de réflexion comme Europae Gentes ou Polémia ; et nous faisons travailler les moteurs de recherche dans la mesure où ceux-ci, n’ayant pas de conscience politique, ne sont pas forcément idéologiquement corrects."

L'émission diffusée en direct de 7h15 à 7h30 du lundi au vendredi, peut être (ré)écoutée sur internet.

Michel Janva (qui fait partie de l'équipe du mercredi)