Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Kadhafi à l'Assemblée Nationale à huis presque clos
TCE : le Danemark renonce au référendum

Immobilier et foncier : l'Etat va vendre

Voici ce que vient d'annoncer le Président de la République :

"l'État sera exemplaire en lançant un plan de vente des terrains de son domaine et de celui de ses établissements publics. La vente de ces terrains, cent fois promise et si rarement mise en oeuvre, permettra de construire, d'ici 2012, 60.000 logements nouveaux (...)
Des lieux stratégiques, comme par exemple les terrains du ministère de la Défense dans différents arrondissements de Paris, seront ainsi dédiés à la construction de logements dans les meilleurs délais".

Lahire

Commentaires

BELIN Y

L'Etat est en faillite : il lui faut de l'argent. Il déguise sa faillite en bonne action : c'est retors.

Bernard

cela n'a rien de vertueux mais a tout à voir en revanche avec un etat en faillite.

Pascal G.

Si on brade le ministère de la Marine et la rue St Dominique, pourquoi pas dans la foulée l'Elysée ? Et Matignon ? Et tous ces hôtels particuliers construits sous l'Ancien Régime qui sont devenus les ''palais de la république'', avec des parcs et jardins inutiles, tout comme les bâtiments religieux qui servent souvent de préfectures, hôtels de région, bâtiments administratifs divers, voire de lycées ou universités ? Pourquoi ne pas les vendre tous eux aussi : leur valeur élevée permettrait de construire des bâtiment administratifs ou ministériaux plus fonctionnels, et moins coûteux d'entretien. Sur le modèle des pays nordiques ou nord américains.
Je verrais bien une grande tour contemporaine à la Défense, qui abriterait la Présidence de la République (à son dernier étage, Sarkozy ressemblerait enfin à ces grands PDG dont il partage les yachts et maisons de vacances)et les ministères. Le soir, comme tous les ministres et hauts fonctionnaires de tous les pays européens, toutes quelques dizaines de milliers d'excellences républicaines dormiraient .......chez eux, à leur frais, payant leur loyer avec leur revenus ministériels ou de hauts fonctionnaires, leurs appartements dits de fonction (bien plus de 60 000 en France) ayant été vendus.
Ce serait un beau message de frugalité républicaine retrouvée. Et une forme d'achèvement de la Grande Révolution fondatrice : comment justifier encore en 2007 que la magnificence royale ou catholique de ces lieux soit utile et profitable à la république laîque et égalitaire ?

Bob

Je suggère d'ouvrir la galerie des glaces aux Clandestins.

Papon

De façon plus impertinente je suggererais de prendre pour exemple le modele suedois où les ministres sont payés 2000 € par mois, habitent chez eux et leur frais peuvent être contrôlés par n'importe qui...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.