Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



TCE : le Danemark renonce au référendum
Réchauffement : la taxe sur les enfants

La restriction des droits de la famille menace la paix

Le message de Benoît XVI à l'occasion de la Journée Mondiale de la Paix du 1er janvier 2008 a été publié. En voici quelques extraits :

"La famille naturelle, en tant que profonde communion de vie et d'amour, fondée sur le mariage entre un homme et une femme, constitue « le lieu premier d'‘humanisation' de la personne et de la société », le « berceau de la vie et de l'amour ». Aussi, est-ce avec raison que la famille est qualifiée de première société naturelle, « une institution divine qui constitue le fondement de la vie des personnes, comme le prototype de tout ordre social ». [...] la famille est la première et irremplaçable éducatrice à la paix. [...] Puisqu'elle a le devoir d'éduquer ses membres, la famille est détentrice de droits spécifiques. [...] La négation ou même la restriction des droits de la famille, obscurcissant la vérité sur l'homme, menacent les fondements de la paix eux-mêmes.

Par conséquent, celui qui, même inconsciemment, entrave l'institution familiale rend fragile la paix dans la communauté tout entière, nationale et internationale, parce qu'il affaiblit ce qui, de fait, est la principale «agence» de paix. [...]

L'être humain a évidemment une primauté de valeur sur toute la création. Respecter l'environnement ne veut pas dire que l'on considère la nature matérielle ou animale comme plus importante que l'homme. [...] De nos jours, l'humanité s'inquiète pour l'avenir de l'équilibre écologique. À cet égard, il convient que les évaluations se fassent avec prudence, dans un dialogue entre experts et sages, sans précipitations idéologiques vers des conclusions hâtives et surtout en recherchant ensemble un modèle de développement durable qui garantisse le bien-être de tous dans le respect des équilibres écologiques."

Autant dire que cette dernière phrase tranche singulièrement avec les idéologues du réchauffement climatique, les menaces de guerre civile mondiale (sic) ou les taxes en tout genre dont on ne voit pas bien en quoi elles vont permettre un développement durable...

Michel Janva