Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Témoignage : la fête de la sainte Famille à Madrid
Une bien belle histoire

Le roi d'Espagne en Afghanistan

Il se rend auprès des soldats espagnols pour les dernières heures de l'année 2007. Comme les chefs d'État américain, britannique, français et autres, le roi d'Espagne est lui aussi obligé de se soumettre au rituel des "visites surprise" à ses propres troupes dès qu'il s'agit d'un pays musulman en guerre. La surprise, vous l'aviez compris, n'est pas destinée aux soldats occidentaux, mais elle est bel et bien imposée par les autres forces présentes.
Voilà qui témoigne de toute l'incertitude et du manque total de stabilité et de sécurité dans ces pays.
Voilà qui montre aussi qui impose les règles du jeu, même aux "puissants" de l'occident.

Lahire

Commentaires

BOGOMIR

Je pense qu'il aurait aussi été le bien venu à la fête de la Sainte Famille, qui a eut lieu à Madrid. Un roi ne doit-il pas, lui aussi, défendre les valeurs chrétiennes, et tout simplement morales?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.