Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



A quoi croient les catholiques à Noël ?
Nouvel attentat au Liban

Le traité de Lisbonne est identique au TCE

On connaissait la déclaration de Valéry Giscard d'Estaing :

"Dans le traité de Lisbonne, rédigé exclusivement à partir du projet de traité constitutionnel, les outils sont exactement les mêmes. Seul l'ordre a été changé dans la boîte à outils. Les propositions institutionnelles du traité constitutionnel (...) se retrouvent intégralement dans le traité de Lisbonne, mais dans un ordre différent".

Celle de Jose-Luis Zapatero:

"Nous n'avons abandonné aucun point essentiel de la Constitution".

D'Angela Merkel :

"La substance de la Constitution est préservée, c'est un fait."

Ou de Nicolas Sarkozy :

"Il y a un clivage entre les peuples et les gouvernements. Un référendum aujourd’hui mettrait l’Europe en danger. Il n’y aura pas de traité si un référendum a lieu en France, et il en va de même pour un référendum au Royaume-Uni."

Il faut désormais ajouter celle de l'ancien premier ministre belge Jean-Luc Dehaene, vice-président de feue la "convention" qui rédigea le "traité constitutionnel" européen. Durant une émission sur RTBF, Les bureaux du pouvoir, il a déclaré :

"Il ne faut pas parler de mini-traité. C'est juste un terme inventé par Sarkozy pour des raisons de politique intérieure. Mais ce traité contient en fait 90% de ce qu'il y avait dans le traité constitutionnel, voire même plus. En fait, la principale différence, c'est que le traité constitutionnel était quelque chose de lisible, alors que là on arrive aux mêmes résultats en faisant des amendements aux traités existants, ce qui donne un texte totalement illisible pour les citoyens. Mais fondamentalement, c'est la même chose."

Michel Janva