Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les journalistes et les catholiques
Les jeunes du CNI vs Planning (anti)familial

Christianophobie en Turquie

La mort d'Andrea Santoro dans son église Sainte-Marie de Trabzon semble avoir sonné l'hallali contre les minorités non musulmanes en Turquie. C'était en février 2006, et depuis, les meurtres se sont succédé à un rythme soutenu. Dernier en date, le 19 décembre, un prêtre italien était assassiné à Ismir par un jeune de 19 ans. S'en suivait l'arrestation d'une autre personne de 25 ans qui projetait de tuer un pasteur.

Cette violence accrue contre les "non musulmans" est l'oeuvre de jeunes personnes (entre 17 et 25 ans), sous-éduquées, et souvent issues des mouvements nationalistes. Pour Volkan Aytar, responsable d'un mouvement pour la démocratisation, c'est l'Etat qui est responsable :

"L'État a toujours utilisé des groupes d'extrême droite pour faire le sale boulot, il est coupable d'avoir établi avec eux des connexions plus ou moins formelles et organiques"

Les connexions entre l'Etat, la mafia, et les "gangs" locaux (d'anciens Loups gris) ont pour premier effet de placer les "chrétiens" en ennemis de la Turquie, et poussent ainsi les jeunes fanatiques à passer à l'action.

Nous fêterons le 5 février prochain la mort du Père Santoro. Prions-le afin que les loups n'entrent dans la bergerie de l'UE.

Carole d'Hombelois (Merci à BF)

Commentaires

Vince

"Bergerie de l'UE". Ah ca, ce que vous pouvez être optimiste! J'aimerais le partager!
Pour filler la métaphore, je parlerais plutôt d'écosystème dans lequel l'introduction d'un nouveau prédateur risquerais de nuire profondément à sa structure.
En peu comme le réchauffement climatique introduirais des éléments perturbants dans un équilibre relativement instable.

Zoubida

Au lieu de : "Nous fêterons le 5 février prochain la mort du Père Santoro."

Il serait plus juste d'écrire : "Nous commémorerons le 5 février prochain la mort du Père Santoro."

Philippe

En effet dans la nuit de l'europe laïque, tous les loups sont gris.

Marie

Je vis a Istanbul depuis 2 ans et je me sens beaucoup plus a l'aise et moins "discriminee" en tant que catholique pratiquante qu'en France. Comme quoi, les loups ne sont pas la ou on le croit...

Alsacien

Cela fait longtemps déjà qu'en muselant et en enchainant les "chiens de berger" avec des loi anti-raciste les etats europeens livrent les agneaux aux chacals de la mafia turque... le trafic de drogue... la prostitution
Un collegue de travail turc m'expliquait il y a peu que la mafia turque jouait un role social tres important dans l'arriere pays aide aux personnes défavorisé construction d'orphelinat.
On sait que dans certaines villes des USA il éxistait une mafia italienne et une mafia irlandaise j'ai beau lire les DNA je n'ai jamais entendu parlé de mafia turque au contraire on nous explique que la criminalité et la prostitution a toujours existé.

Pierre

Il me semblait pourtant que le saint père s'était prononcé pour l'adhésion de la Turquie à l'UE. Me trompe-je ?

Philippe

Citation: "Comme quoi, les loups ne sont pas la ou on le croit..."

Ils sont surtout là ou on croit en rien ou en allah.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.