Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Turquie hors de l'UE : des députés expliquent
Augmentation de la violence contre des policiers

Pressions autour du Kosovo

Le Premier ministre kosovar et ex-terroriste de l'UCK Hashim Thaçi a indiqué que le Kosovo proclamerait rapidement son indépendance quel que soit le résultat de l'élection présidentielle serbe. Le second tour de la présidentielle serbe opposera dimanche le candidat nationaliste Tomislav Nikolic au président sortant Boris Tadic, favorable au rapprochement de la Serbie avec l'Union européenne. Un haut responsable au gouvernement du Kosovo, qui a requis l'anonymat, indique que

"La date de la proclamation de l'indépendance dépend des consultations finales qui auront lieu entre Washington, l'UE et Pristina".

La Serbie, appuyée par la Russie, est farouchement opposée à cette indépendance.

De leur côté, les Etats-Unis auraient exercé des pressions sur la présidence slovène de l'Union européenne pour qu'elle reconnaisse rapidement l'indépendance du Kosovo. Un quotidien slovène a publié un document émanant du gouvernement américain qui révèle des «directives» que les Etats-Unis ont adressé à la Slovénie. Washington lui a notamment suggéré d'être «parmi les premiers au sein de l'Union européenne à reconnaître l'indépendance du Kosovo».

Michel Janva