Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un beau cadeau de Noël
Lettre de Choisir La Vie à Christine Boutin

Viande halal obligatoire à Oxford

Les parents d'élève l'ont appris par courrier : la viande halal sera servie à tous les enfants de l'école "Rose Hill primary School" à Oxford. Des mamans font un piquet de grève devant l'école pour contester cette décision de la direction prise dans le cadre de la "politique d'intégration de l'école".
A se demander qui doit être intégré à quoi.

Lahire

Commentaires

jatlh

C'est plus que deplorable.

Mais si on en arrive la, a qui la faute? C'est cela la vraie question.

Malheureusement, pas besoin de reflechir, (et d'ailleurs ce mot fait-il encore partie du vocabulaire francais) on connait la reponse.

Desesperant.

Yves Daoudal

Rappelons que depuis plus de deux ans la cantine du lycée Lavoisier de Roubaix est intégralement halal. Et tout est à l'avenant: les élèves peuvent s'absenter pour motif de fête religieuse musulmane, et ceux qui observent le ramadan se font rembourser les frais de cantine. Le week-end, le lycée dispense des cours d'arabe, pour que les élèves puissent lire le Coran et comprendre ce qu'on leur dit à la mosquée.
« Je défends la république de demain, tolérante et multicuturelle », explique le proviseur,Jean-Pierre Lafage.
En 2005, le site internet de l'Ecole supérieure de journalisme de Lille faisait l'apologie de la politique du proviseur, sous le titre "Roubaix à l'école de la laïcité plurielle". Le proviseur « autorise l'expression de toutes les religions, au nom du respect de l'autre et de ses croyances ». Dans cet établissement où 70 % des élèves sont musulmans, « les religions coexistent en toute quiétude ». Et « le dernier symbole du consensus », c'est que « tout le lycée mange halal à la cantine ».
Soulignons que ce sont les apprentis journalistes de la première école de journalisme de France qui nous font ce prêche. Ceux-là même qui s'apprêtent à délivrer “l'information” à la radio, à la télévision et dans les journaux. C'est le magistère médiatique des prochaines années qui s'exprime. Un magistère médiatique déjà soumis, avant même qu'il s'exerce, à l'islam conquérant. Et qui vous fait savoir que c'est la situation idéale. Et obligatoire. Car si vous la contestez, c'est que vous êtes intolérant, fauteur de trouble, briseur de consensus, et tout bonnement raciste.
Ils “oublient” seulement de signaler que, lorsque le proviseur a imposé la viande halal, le gestionnaire de la cantine a démissionné. Telle est la réalité du “consensus” : tu obéis à l'islam ou tu t'en vas.
(extrait du numéro 216 de Reconquête)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.