Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les Serbes se mobilisent.
Polémique sur la Scientologie

La CEDH poursuit son ingérence

La Cour européenne des droits de l'homme a condamné la Grèce à propos de religion. Theodoros Alexandridis a été nommé avocat en novembre 2005 à Athènes. Conformément à la pratique du prestation de serment en Grèce, le tribunal lui avait fourni un formulaire indiquant que l'intéressé prêtait serment "après avoir apposé sa main droite sur le Saint Evangile".

Il s'est plaint devant les juges de Strasbourg d'avoir été obligé de révéler qu'il n'était pas chrétien orthodoxe et qu'il souhaitait faire une affirmation solennelle à la place d'un serment religieux, ce qui lui fut accordé.

Selon l'arrêt de la CEDH, "le fait que le requérant ait dû révéler qu'il n'était pas chrétien orthodoxe a porté atteinte à sa liberté de ne pas avoir à manifester ses convictions religieuses".

Michel Janva