Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



82% des Français
Les satanistes de Toulouse sont... cathophobes

La tension monte au Kosovo

K L'ex-terroriste et Premier ministre kosovar Hashim Thaçi pourrait annoncer la date de la proclamation de l'indépendance de la province serbe du Kosovo lors d'une conférence de presse convoquée aujourd'hui. Le Parlement du Kosovo doit se réunir dans la matinée pour approuver une procédure d'adoption rapide des lois liées à l'indépendance du territoire qui seront votées après la proclamation unilatérale. Le plan de l'envoyé spécial de l'ONU Martti Ahtisaari préconise une indépendance du Kosovo sous supervision internationale, prévoit une large autonomie pour les minorités, et serait la base du projet de Constitution selon la presse.

La Serbie et la Russie ont averti lors de discussions au Conseil de sécurité de l'ONU qu'elles n'accepteraient jamais l'indépendance du Kosovo. Le Grèce a fait part de réserves, soulignant notamment que cette sécession ne doit pas devenir un modèle pour d'autres régions instables. Athènes craint que cela constitue un précédent pour les sécessionnistes dans d'autres parties du monde, y compris dans la partie occupée par la Turquie à Chypre.

Le Kosovo est composé à 90% d'albanophones. Toutefois, le nord du Kosovo est encore constitué en majorité de Serbes. Hier, l'explosion d'une bombe a brisé les vitres d'une maison appartenant à un Serbe dans un village ethniquement divisé du nord de la province. La déflagration s'est produite dans la partie serbe de Kosovska-Mitrovica vers 23h30.

Michel Janva