Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Républicains : Mitt Romney se retire
La charia, inévitable

Le Traité constitutionnel est adopté

Le Parlement a donné son feu vert, cette nuit, à la ratification par la France du traité européen de Lisbonne. A l'Assemblée, le texte a été voté par 336 voix contre 52. Quelques heures plus tard au Sénat, le score a été de 265 voix pour, 42 contre et 13 abstentions.

Le traité européen sera formellement ratifié par la France après la signature du texte par Nicolas Sarkozy ou François Fillon.

4 pays, sur 27, ont déjà ratifié le texte, la Hongrie, la Slovénie, Malte et la Roumanie. La Slovaquie s'apprête à le faire.

Les souverainistes de droite, qui se comptent sur les doigts de la main, ont fait à l'Assemblée un dernier baroud d'honneur. Nicolas Dupont-Aignan a présenté une motion d'ajournement - rejetée - tandis que Jacques Myard (UMP) fustigeait "l'abandon de la souveraineté de la Nation".

Michel Janva