Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Kosovo : Les relations internationales s'enveniment.
Cuba : l'Eglise veut plus de liberté

Un "grand frère" suspect dans l'enquête sur les tirs de Villiers-le-Bel

À Villiers-le-Bel, Adama K.,père de trois enfants, employé dans une société de sécurité, est décrit comme «très respecté par les jeunes» : son arrestation a surpris tout le monde. Un élu confirme :

"Tout le monde le connaissait car, après avoir fait les 400 coups dans sa jeunesse, il jouait désormais un rôle d'apaisement dans les quartiers. Ces dernières années, il était d'ailleurs en quête de notabilité, si bien qu'il a participé à plusieurs campagnes électorales au plan local".

Un habitant de Villiers complète :

"Dans les quartiers, les jeunes ne parlent que de son interpellation et menacent de mettre le feu s'il part en prison".

Ancien «emploi-jeune» de la mairie de Villiers-le-Bel, il y travailla comme "grand frère" pour le service des sports à la fin des années 1990. Aujourd'hui, il figure parmi les suspects dans l'enquête sur les tirs qui ont visé les forces de l'ordre les 25 et 26 novembre dernier.Il doit être présenté ce matin au juge de Pontoise, Magali Tabareau, en vue de sa possible mise en examen pour "«tentative d'homicide volontaire".

Une preuve de plus (mais en a-t-on besoin ?) de l'échec des politiques successives menées pour les habitants des "zones de non-droit".

Carole d'Hombelois

Commentaires

senex

Encore un agent de la FBI :Fédération des Banlieues Indépendantes...!

Robert

Excusez-moi, mais vous ne pouvez pas qualifier de "preuve" une simple mise en examen. Il y a encore pour tout le monde quelque chose qui s'appelle la présomption d'innocence. Je crois que vous tombez même sous le coup de la loi avec de pareils propos.
[CdH : La preuve dont je parle n'est pas à ajouter au dossier de l'enquête judiciaire qui est en cours, mais au jugement que peut porter tout citoyen sur l'action de l'état dans les banlieues]

TALON

a quand l indépseance de la seine st denis' a majorité musulmane) du 13e arrdt de paris( chinois) du 18e ( magherbin) et du 20e ( africain) ARRETONS SVP

trahoir

Ai je bien lu "agent de sécurité" c'est à dire les auxiliaires des autorités chargés de faire régner l'ordre et la sécurité sous forme du vigile de supermarché ou de pompiers dans les grands ensembles ? Peut on dire que cela se passe comme en Indochine où les personnels civils autochtones (cantinières et blanchisseuses comprises) ont utilisé, parfois sous la contrainte, la technique des pas : elles mesuraient avec leurs pas les bases militaires où elles travaillaient pour que le Viet Cong en fasse des maquettes copie conforme permettant ainsi aux forces rebelles de préparer leurs enquêtes. En gros le ver est dans le fruit. Néanmoins faut il plaindre cette police (ce qui fait que le commentaire ne passera pas sur le Salon Beige) dont les policiers en tenue ont soutenu à 60% le syndicat de gauche aux dernières élections professionnelles et dont le chef de ce syndicat responsable du service d'ordre de Marie Ségolène R.... a appelé à voter socialiste lors des dernières présidentiellles !

Pois Chiche

Comme Trahoir il y a longtemps que je m'étonne des idées gauchistes des forces de l'ordre.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.