Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Avancée de l'euthanasie : Dati opposée, Fillon ambigu
Le martyre de l'archévêque de Mossoul

La résistance au traité de Lisbonne s'organise en Pologne

Le chef de l'opposition conservatrice, l'ex-Premier ministre polonais Jaroslaw Kaczynski, a profité du débat parlementaire sur la ratification pour réclamer un préambule à la loi de ratification stipulant la primauté de la Constitution polonaise sur le Traité européen. 

"la République polonaise reste et restera un Etat souverain […] Si on décide de faire passer en force la version de la ratification proposée par le gouvernement, nous serons obligés de voter contre ou au moins nous abstenir, ce qui revient au même".

En retour, le Premier ministre libéral Donald Tusk s'est emporté:

"Les Kaczynski ont dépassé les bornes. Je ne les laisserai pas faire".

En France, ce sont les électeurs qui ont dépassé les bornes lors du référendum de 2005. Cette fois-ci, le président Sarkozy ne les a pas laissé faire !

Carole d'Hombelois

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.