Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La requête d'euthanasie : irrecevable
Darwinisme : la Roumanie fait de la résistance

L'Autriche ne négocie pas avec des terroristes, elle

La branche nord-africaine du réseau Al-Qaïda a exigé la libération de prisonniers en Tunisie et en Algérie en échange de celle de 2 touristes autrichiens qu'elle détient, fixant un délai de 3 jours et menaçant la vie des otages si elle n'obtient pas satisfaction. Le chancelier autrichien Alfred Gusenbauer a répliqué :

"L'Autriche ne négocie pas avec des terroristes. Nous n'avons pas l'intention de répondre aux exigences. Nous demandons la libération immédiate et sans condition de ces otages."

Il a également rejeté l'idée de verser une rançon aux ravisseurs, se disant opposé à l'utilisation "de fonds publics autrichiens" dans cette affaire. Les terroristes le sauront : la prochaine fois, ils attraperont des Français.

Michel Janva

Commentaires

Pois Chiche

Exact, il vaut mieux attraper des Français. M. Sarkozy et tutti quanti se chargeront de faire monter les enchères.

free

Et si les otages sont tués ? Je ne le souhaite guère, mais si drame il y avait, j'espère que l'Autriche saura faire entendre sa colère face à des pays soumis aux droits de l'hommisme et à la religion dite de paix et de tolérence.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.