Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le Canada finance-t-il des madrassas ?
L'islam inquiète surtout les Danois et les Hollandais

Commentaires

Serval

C'est vrai? Tout Français va pouvoir trouver un asile politique ailleurs en Europe?

Exupéry

Et c'est cela que "Bling-Bling" appelle: "en finir avec mai 68" !

Pascal G

Overdose d'ouverture, certes. Mais Glucksmann est il encore maoiste ?
Il est surtout atlantiste, opinion peut-être critiquable, mais qui a fait moins de morts dans le monde que le maoïsme.

Antoine

L'ouverture ET l'UE (mais c'est tout un) jusqu'à l'overdose.

Philippe

Lors de la guerre de Tchétchénie, sa russophobie était notoire, sans doute n'a-t-il pas supporté que la Russie renonce au communnisme.

BOGOMIR

Il est curieux que, vu son origine, André Glucksmann ait soutenu les Tchétchènes qui sont plutôt anti-sémites:

-----------------------------------------
L'antisémitisme tchétchène

Les Russes ne furent pas les seuls à subir les conséquences de la montée du nationalisme tchétchène. En septembre 1991, le recteur de l'Université de Grozny, d'origine juive, fut enlevé et exécuté le jour même où le général Doudaëv prenait ses fonctions. Cet événement fut interprété comme un avertissement lancé à la communauté juive de Tchétchénie. L'agence israélienne Sokhnout organisa alors en urgence l'évacuation vers Israël de tous ceux qui voulaient partir. En août 1993, il restait à Grozny une vingtaine de Juifs contre 2 600 en 1989 .

Le premier président tchétchène, qui se présentait comme l'un des opposants les plus résolus à l'Empire et au nationalisme russes, ne prenait même pas la peine de dissimuler ses sentiments antisémites. Dès 1992, il dévoilait dans les colonnes d'un journal palestinien un plan visant à détruire l'Etat d'Israël. En mars 1994, dans un entretien accordé au Monde, l'un des historiens qui fait autorité en matière d'antisémitisme, Léon Poliakov, déclarait qu'il était encore trop tôt pour crier victoire. " La seule chose qui aujourd'hui me paraisse certaine, remarquait-il, en ce qui concerne l'antisémitisme et le racisme, en Russie comme ailleurs, c'est que tout cela va continuer ".

Source:

http://www.politiqueinternationale.com/PI_PSO/fram_revpde_ar_0198.htm

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.