Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Marine Le Pen et l'euthanasie, l'islam, ...
Belle coopération germano-russe

Persepolis est finalement autorisé au Liban

P Persepolis, prix du jury ex aequo au Festival de Cannes 2007 et nommé aux Oscars 2008, est tiré de la bande dessinée éponyme de la Franco-Iranienne Marjane Satrapi (cliquez sur l'image pour l'agrandir). Le film, qu'elle a co-réalisé avec Vincent Paronnaud, montre le musellement social, les arrestations et exécutions qui suivirent la Révolution islamique menée par l'ayatollah Khomeiny. Le film a été critiqué par les autorités iraniennes pour sa peinture de la Révolution islamique.

Ce dessin animé a été interdit hier au Liban par la Sûreté générale. Le chef des services de sécurité, le général Wafiq Jizzini, est proche du Hezbollah, et ne veut donc pas autoriser un film qui donne une mauvaise image de l’Iran des mollahs :

"Le bureau de la censure a jugé que si le film était visionné, il allait créer des tensions avec l'Iran [...] des responsables chiites ont estimé que le film s'attaquait à l'Islam et à l'Iran".

P_2 Cette décision a provoqué des remous dans les milieux politiques et culturels au Liban, qualifiant la mesure de "terrorisme intellectuel". Le ministre de la Culture, Tarek Mitri, a demandé au ministère de l’Intérieur de faire lever cette interdiction. La Sûreté générale vient d'indiquer que le ministère de l'Intérieur, dont elle dépend, a "décidé d'autoriser la diffusion du film au Liban".

Michel Janva

Commentaires

Philippe Edmond

Le site Iran-Résist critique ce film en le trouvant trop complaisant avec le régime et en affirmant que rien ne permet de confirmer que le récit de sa vie par Marjane Satrapi. http://unvoyageauliban.bafweb.com/index.php?2008/03/28/180-marjane-satrapi-existe-t-elle-vraiment

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.