Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Pas d'Europe sans identité chrétienne
Discrimination à Nanterre

Borloo : "pas de modifications pour les familles nombreuses"

Lu ici :

"Sur RTL, Jean-Louis Borloo a assuré qu'il n'y aurait pas de modifications pour les familles nombreuses, après l'annonce de la fin de la compensation financière versée par l'Etat à la SNCF. La réduction pour ces familles sera maintenue "d'une manière ou d'une autre". Le ministre de l'Ecologie a fait valoir les liens capitalistiques existant entre l'Etat et la société de chemin de fer pour rassurer les utilisateurs".

On aimerait une confirmation de Nadine Morano.

Lahire

Commentaires

HB

Paroles, paroles, juste pour calmer le jeu, pour rassurer le gogo.
Quel pouvoir a-t-il sur la SNCF?

Le seul but c'est d'économiser, et évidemment sur le dos des plus pauvres qui font la richesse du pays, à savoir les familles nombreuses.
Mais comme certain le disent, les familles doivent impérativement être diminuées, et même supprimées, puisqu'un enfant dans sa vie rejette trop de litres de CO².
La famille première cause de pollution et responsable du réchauffement climatique
CQFD

Vincent

C'est le "d'une manière ou d'une autre" qui fait peur. Si par "une autre" il entend par une carte commerciale payante qui ne permet d'obtenir des réductions qu'en dehors des périodes de pointe et pour un nombre de place limitées alors le compte n'y est pas.
Cette suppression peut paraitre anecdotique pour certains mais c'est encore un morceau du peu de politique familiale qui est retiré. A ce niveau on ne sait pas si c'est anti-familial par principe ou pour l'économie de bout de chandelle.

Xtophe

Je n'y crois pas. D'ailleurs, ce ne serait pas la première fois qu'un Ministre de la République mentirait sans vergogne de la sorte - et a fortiori s'il fait partie du Gouvernement Sarközy qui s'est illustré pendant la campagne des Présidentielles dans le mensonge et la démagogie.

Les propos de Borloo me rappellent les propos du gouvernement quant à l'écopastille concernant les véhicules familiaux. Ils jureraient leurs grands dieux qu'il prendraient en compte le pouvoir d'achat des familles.

Résultat : quand on achète un monospace, on paye une ecopastille de même valeur du'un 4x4 ou qu'un coupé de sport.

Alors, la solidarité du gouvernement, ça va on connait. Et leurs discours à double sens également. Tout ça, c'est pour encore faire croire au gogo que le gouvernement est animé de bonnes intentions.

SILBERSTEIN

Et si une réaction de notre "très chère" secrétaire d'Etat à la Famille Nadine Morano qui appelle la compagnie ferroviaire à créer «des produits commerciaux pour les familles nombreuses, qui gardent les avantages (de la carte famille nombreuse) et qui ne soient pas à la charge de tous les contribuables», avec «une mise en place progressive» entre 2009 et 2012

michel

« Cet élargissement a entraîné un regain d’intérêt pour la carte », souligne Antoine Renard. Le président des Associations familiales catholiques juge d’autant plus déconcertante la décision de Nicolas Sarkozy qu’elle intervient quelques semaines après la nomination d’une secrétaire d’État à la famille, en la personne de Nadine Morano.

« On aurait pu penser que les familles nombreuses verraient leurs avantages mieux pris en compte, soupire-t-il. Il serait en tout cas mal venu pour l’État de faire des économies sur leur dos. Car contrairement aux idées reçues, la plupart d’entre elles ne sont pas aisées. »

http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2334633&rubId=788

Ce serait donc à la SNCF de payer (utilisateurs) l'absence de politique familiale de l'Etat (contribuables).

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.