Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Medjugorje, paroisse catholique uniquement
Un nouvel évêque à Luçon

Etats-Unis : la bévue de Benoît XVI

Le Père Raymond J. de Souza, dans le National Catholic Register, tire les leçons des polémiques nées à Ratisbonne, à Aparecida ou même à La Sapienza :

Rs "Lors de sa visite aux États-Unis, le Pape Benoît XVI commettra une bévue remarquable qui prendra tout le monde par surprise, qui nécessitera de nombreuses explicationset qui modifiera la sagesse conventionnelle sur un point important. [...] Une opinion générale voudrait que Benoît XVI, qui fut un professeur d'université, commette des bévues en utilisant un langage qui demanderait à la fois des nuances et une remise en contexte, et que sa complexité entraîne parfois des interprétations erronées qui sabotent son message. C'est là une possibilité.

Je soutiens plutôt un autre point de vue: celui que Benoît XVI désire justement le fracas consécutif à ses propos, qui a pour effet de fixer l'attention sur le point majeur qu'il met de l'avant. [...] le Saint Père déclenche de telles explosions internationales par son choix de mots depuis tellement de temps qu'on a de la misère à penser que ce ne soit pas intentionnel. Il estime qu'allumer un incendie peut être parfois utile pour faire de la lumière même au risque de se brûler. [...]

B Benoît XVI a démontré qu'il est aussi habile que son prédécesseur dans le maniement des médias, mais qu'il le fait différemment. Alors que Jean-Paul II était un maître de l'image iconographique, la puissance de Benoît XVI est du côté du discours magistral. Mais les discours n'attirent pas l'attention par eux-mêmes, à moins de contenir une étincelle qui allume la controverse. Benoît XVI est prêt à en faire usage lorsqu'il l'estime à propos. [...]

Certes, Benoît XVI est fondamentalement un enseignant et son enseignement est exceptionnellement clair et irrésistible. Mais il sait que la première responsabilité d'un enseignant, qu'il soit professeur ou pasteur, est de capter l'attention de l'étudiant, ou du fidèle. Un pasteur doit aussi attirer l'attention des gens en dehors de son troupeau, ce qui exige des méthodes audacieuses et parfois provocatrices."

Michel Janva

Commentaires

C.Dancourt

Bien vu, l'étincelle du titre qui excite la curiosité!!!
On lit l'article en entier, comme d'habitude, mais sûrement avec plus d'attention!!
Tout mon soutien.

Agnès

Je comprends bien l'esprit dans lequel est rédigé cet article mais il présente - avec la meilleure intention du monde - un portrait assez "tordu" de Benoît XVI ... Celui-ci serait assez retord pour prévoir de commettre à un moment bien défini une erreur volontaire, et ce afin d'attirer (de réveiller ?) l'attention de ses auditeurs, commentateurs, etc. !!!
Je me permets de rappeler en quoi consiste une bévue :
BÉVUE, subst. fém.
Erreur grossière due à l'ignorance, à l'inadvertance ou à l'aveuglement, et pouvant entraîner des conséquences fâcheuses.
Je respecte trop Benoît XVI pour le croire capable d'un tel machiavélisme.

Nicolas Journé

@ Agnès
Peut-être faut-il seulement comprendre que le titre accrocheur s'adresse aux nombreux commentateurs éclairés qui prendront pour une "bévue" ce qui sera un sujet bien pensé, voire "soufflé par l'Esprit" de ce que notre st Père, incapable de machiavélisme, dira! La capacité des commentateurs incultes à comprendre à l'envers est incommensurable!! Cf ratisbonne etc..

Pois Chiche

Pour l'histoire de Ratisbonne, le Saint Père voulait réveiller les Catholiques.

Mission accomplie.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.