Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'UE ne défend pas le repos dominical
Rapprochement prochain avec les orthodoxes de Constantinople ?

Farid Smahi inéligible

Farid Smahi (candidat FN dans la 14e circonscription de Paris) a été déclaré inéligible pour un an par le Conseil constitutionnel à la suite du rejet de son compte de campagne aux élections législatives. Il a réglé directement des dépenses d'un montant total de 1.075€ sans l'intervention de son mandataire financier.

Michel Janva (merci à FF)

Commentaires

Olivier Arcachon

Ils sot nombreux - et de tous bords - ceux qui se font 'avoir' par les conditions draconiennes qui régissent les comptes de campagnes.

Quand on connaît le rôle réel d'un mandataire financier ... surtout dans les 'petits' partis avec peu de moyens financiers !

La situation est très humiliante pour un candidat qui n'a pas été élu, elle devient parfois ubuesque quand c'est une personne élue par le suffrage universel et que des règles comptables viennent sanctionner : ce fut le cas de Jean-Pierre Gorges (UMP, Eure-et-Loir), Philippe Pemezec (UMP, Hauts-de-Seine) et Joël Sarlot (MPF, Vendée) depuis les législatives de juin 2007.

La simple lecture du pourquoi de l'annulation de l'élection fait bondir : un achat de nourriture par un bénévole de l'équipe - ensuite remboursé par le mandataire financier, un paiement d'affiche avec le chéquier perso avant d'être remboursé par le MF, etc... Du délire !

Robert

C'est vrai, ça ! Qu'est-ce que c'est que ces politiciens qui payent eux-mêmes les choses avec leur argent ? Un politicien normal, ça prend, ça se sert ! Si ça paye, c'est louche !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.