Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les blogs plus influents que les francs-maçons?
Barroso déterminé à intégrer la Turquie dans l'UE

La Chine est une dictature

N'en déplaise à Ramada Yade et à tant d'autres, la Chine est une didacture. Ce n'est pas une vue de l'esprit, c'est une simple lecture des premières lignes de la constitution chinoise :

"La République populaire de Chine est un État socialiste de dictature démocratique populaire, dirigé par la classe ouvrière et basé sur l’alliance des ouvriers et des paysans (…) Le régime socialiste est le système fondamental de la République populaire de Chine et il est interdit à toute organisation ou ou à tout individu de lui porter atteinte".

Lahire (via e-deo)

Commentaires

jp

Je crois que tout le monde le sait, mais il y a deux sortes de blocage ( qui se recoupent souvent...) qui empêche que cela soit dit officiellement:
- Le blocage idéologique: Même Giscard, théoriquement opposé à ce type de régime, n'avait pu s'empêcher de traiter Mao, le plus grand criminel de tous les temps de "phare de la pensée". Après ça, que peut on demander à nos gauchistes qui défendent subitement le Tibet, quand il y a 50 qu'on ne les entend pas à ce sujet, et qui passent leurs vacances à Cuba et au Viet Nam sans scrupules ?
- Le blocage économique: on ne peut se passer de la Chine:malheureusement, aujourd'hui, dans le contexte où nous vivons, c'est vrai. Mais il y a un corollaire à cela: La Chine ne peut se passser de nous, mais de ça, nous ne jouons jamais.

senex

"Les opposants sont traités avec la plus grande humanité;ils peuvent manger tout le riz qu'ils veulent ,mais proprement,..avec une seule baguette"...Histoire du goulag chinois...

Yiannis

Personne ne nie que la Chine est une dictature.
Pour autant, est-il réaliste de penser qu'un pays aussi vaste et aussi diversifié puisse, du jour au lendemain, se convertir à la démocratie et adhérer à la religion des droits de l'homme.
Lexemple de l'Irak ne devrait-il pas nous inciter à la prudence ? Voici donc un gouvernement dit démocratique installé par les américains contraint pour maintenir un semblant d'unité du pays à organiser des répressions guerrières que n'aurait pas désavoué Saddam Hussein? N'est-il pas paradoxal que pour éviter leur "liquidation" par les chiites, les sunnites en viennent à "donner un coup de main" aux troupes étrangères?
Aussi, plutôt que de mettre la Chine au ban de l'humanité, ne serait-il pas plus efficace de la laisser évoluer tranquilement, à son rythme? Ce qui n'interdi pas de de faciliter cette évolution, cahque fois que cela est possible. Donnons donc du temps au temps.

HB

C'est certainement une erreur de traduction!
Un pays avec un tel potentiel économique ne peut être qu'un paradis sur terre.

Quant on gouverne un pays avec comme seul critère les points de croissance, on arrive fatalement à une impasse.
Economiquement parlant, la seule solution est une grande guerre, pour pouvoir repartir à zéro.

Ce n’est pas ce dont j’ai envie, mais je pense qu’on me laissera pas le choix.
Je suis certain qu’on y va à grands pas.

Mais les bien-pensants dirons comme en 36, ce n’est pas possible, l’Homme est devenu raisonnable !

Raisonnable peut-être,
Intelligent, pas sûr !

Ceci dit, je ne sais pas quoi choisir entre la dictature chinoise et la démocratie irakienne.

Merci Mr Bush.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.