Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le divorce et l'avortement
Le FN migre à Nanterre

Le groupe Le Monde vend La Procure

Le Monde prévoit un plan de suppressions d'emplois de 130 personnes (sur un total de plus de 600 salariés), dont près de 90 sur les 340 journalistes. En 2007, le groupe accuse un septième exercice déficitaire avec 15,6 millions d'euros de pertes (14 millions en 2006) dont 6 millions d'euros sur le quotidien.

Si le groupe (La Vie, Courrier international, Télérama…) est épargné par des réductions d'effectifs, il est toutefois mis à contribution avec la vente d'entités déficitaires : éditions Fleurus, Cahiers du cinéma (200 000 euros de pertes),magazine Danser. La librairie La Procure à Paris sera mise en vente.

Michel Janva

Commentaires

xango

apprendre que "La Procure" appartenait au "Monde " m'a fait l'effet d'une bombe

trahoir

On espère que tous ces journalistes bien pensants confrontés au chômage, à la précarité peut être, à la perte de leur statut surement, ne vont pas devenir d'horribles beaufs changeant de camp et remettant en cause les piliers d'un système qu'ils ont quotidiennement, et avec conscience, défendus pendant des années. On attend avec impatience les brulots du genre "Bien entendu c'est off" écrit par un ancien journaliste du Nouvel Obs. Et sans faire de publicités je crois avoir lu le salaire faramineux d'un des patrons du Monde dans Faits et Documents. Cela faisait dans mon souvenir plusieurs centaines de milliers d'euros. Mais au Monde comme à Carrefour, plus les chefs gagnent et plus les bas salaires sont légions et les licenciements possibles. Décidément trop drôle.

lm de woillemont

La question de fond est de savoir à qui va appartenir cette procure
qui reste la plus grande librairie kto et donc dans laquelle les intérêts kto en tant que tels devraient être majoritaires ...
Si l'actionnaire de référence devient structurellement anti-KTO cela risque de causer du tort à la foi

senex

" C'est pourquoi La Procure propose un rayon de littérature maçonnique,ésotérico-bouddhique ,etc,...fort bien garni."
Ce lieu deviendra sans doute une boutique de mode ...Saint-Laurent a chassé Saint Sulpice... Et les boutiques de livres religieux d'occasion où nous avons tant fouiné..s'en sont allées... et bricus-a-bracum ...nostalgie...!

Pois Chiche

La Procure, ça fait longtemps que c'est "religieusement correct".

Il y a d'autres librairies plus traditionnelles - moins importantes - mais c'est peut-être leur chance ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.