Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Obama et Clinton face à l'avortement
Politique familiale : la vigilance s'impose

Commentaires

Xtophe

Zou ! Oh mon Dieu ! Les media ont été violemment insultés dans leur chair ! Quelle horreur !

Je propose de poursuivre les infâmes supporters qui ont osé porter cet indigne oriflamme. S'il le faut, nous identifierons même les personnes qui ont tissé la banderole et nous les condamnerons au même titre que ces odieux fomenteurs de troubles.

Analyses ADN, analyses au Carbone 14, espionnage satellitaire, interception des communications, perquisitions, séances de tortures, instauration du couvre-feu, proclamation de l'état de siège... Aucun effort ne sera épargné à l'encontre de ceux qui se sont rendus coupables de ce crime de lèse-majesté !

Enfin, nous ne pouvons pas terminer cette harangue grotesque par un "no pasran" de rigueur...

YC

Peut être faut il regarder d'un peu plus près le problème. En effet cette banderole anti-chti est tombée à point nommé pour faire passer le scandaleux pénalty de la dernière minute
De la à dire que l'on protège un arbitre, qui protège le club d'une ville dont le maire est un certain B D futur ex soutien de Ségolène. Il n'y a qu'un pas que messieurs Tapie et Mellick avaient facilement franchi

Jmiroquia

Le Parc des Princes est un des derniers espaces de liberté d'expression public de France. Mais pour combien de temps encore...

lm de woillemont

si les arbitres roulaient pour le PSG le club ne serait pas dans la zone noire !
je ne suis pas sur que la mairie de Paris soit un soutien inconditionnel du PSG

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.