Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Badge olympiquement incorrect
Défense : il n'y a pas que la fermeture de casernes

Traité de Lisbonne : la stratégie du 'oui' en Irlande

Henri Védas rapporte la stratégie du gouvernement irlandais pour faire gagner le 'oui' lors du référendum sur le Traité de Lisbonne. Cette stratégie a été dévoilée grâce à la publication d'un courriel d'un fonctionnaire du ministère irlandais des affaires étrangères à un diplomate britannique :

  1. Le gouvernement aurait, dans l'absolu, préféré une date de référendum plus tardive (en octobre), mais a précipité la date (au printemps) pour qu'il se tienne avant la présidence française, "imprévisible", en particulier sur la question sensible de la défense commune.
  2. Que la Commission s'est bien engagée vis-à-vis du gouvernement irlandais à mettre sous le boisseau plusieurs projets controversés, pour ne les ressortir qu'après le référendum.
  3. Que la stratégie du gouvernement irlandais est de ne pas discuter du traité, mais de détourner le débat vers l'intérêt qu'a l'Irlande à faire partie de l'UE.
  4. Que le gouvernement avait déjà choisi la date du référendum (à l'époque le 29 mai, changé depuis au 12 juin), mais le cachait délibérément pour compliquer la tâche de la campagne du "non".

C'est beau la démocratie.

Michel Janva

Commentaires

Olivier Arcachon

le mémo précise aussi que le traité de Lisbonne est illisible au commun des mortels.

On l'avait compris mais c'est bien de la part d'un des 27 ministères des Aff. Etrangères en Europe de l'avoir écrit !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.