Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un évêque célèbre aujourd’hui une Messe des défunts pour des enfants avortés
"A la recherche du bien commun. Solidarité et subsidiarité ensemble"

Crise au Conseil Français du Culte Musulman

La Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris a décidé de ne pas participer aux élections du CFCM, prévues le 8 juin, et préconise l'abstention. La raison ? Son échec assuré à ces élections (comme à la précédente), au profit de la branche marocaine (FNMF) voire de l'Union des Organisations Islamiques de France (UOIF). Ainsi va l'islam qui est en France.

Michel Janva

Commentaires

Pol

Merci à Nicolas Sarkozy, ancien Ministre de l'Intérieur et des Cultes, grâce à qui les Frères musulmans de l'UOIF vont bientôt diriger le CCFM (instance voulue par Nicolas Sarkozy).

A lire sur les Frères Musulmans:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A8res_musulmans

Roland

Quel étonnement, les musulmans n'ont jamais été fichus de s'entendre et toutes les composantes de l'islam ne sont qu'une occasion de s'entre déchirer.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.