Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Nicolas Dupont-Aignan, déçu par Nicolas Sarkozy
La route vers la vérité

Le FN à Nanterre : suite du feuilleton

Suite au post sur la marche qu'organisent la mairie de Nanterre et diverses associations contre l'implantation des locaux du siège du Front National dans la ville, on apprend ce soir que le maire communiste, Patrick Jarry, a écrit au propriétaire du bâtiment pour lui demander de "renoncer à cette location particulière".

"Au nom de la préservation de l'intérêt général, de celle de l'identité de notre ville et de ses valeurs de partage et de diversité, je vous invite à renoncer à cette location particulière, sachant que ce ne sont pas les entreprises candidates qui font défaut, notamment sur ce périmètre particulièrement attractif car situé dans la proximité de nombreuses zones d'activité".

Non content de pratiquer la discrimination ouvertement, le maire demande à un propriétaire d'un bien immobilier de se mettre hors la loi à son tour par une pratique condamnable et condamnée par les tribunaux : refus d'un logement en raison d'opinions politiques différentes.

De son côté le MRAP a demandé "que la rue où [le FN] entend s'installer soit renommée Brahim Bouarram, nom du jeune qui fut jeté à la Seine par des manifestants issus d'un cortège du Front National le 1er mai 1995."

Ben voyons ! On pourrait aussi rebaptiser la mairie "Maison du souvenir des millions de morts du communisme" !

Carole d'hombelois

Commentaires

pmc

On croit rêver ...
Mais qu'est devenue la France ?

Lapin-agile

La France est le dernier état stalinien d'Europe, constat fait ceux qui ayant subit la vie en URSS savent de quoi ils parlent.

RONIN

Je sais pas si les communiste et la MRAP connaissent la charte des droits de l'homme et du citoyen.

Car ils y mettent un beau crachat sur la liberté d'opinions et de penser d'un individu en agissant comme ils le font .

Une rue brahim.... a quand les nombreuses rues au nom des victimes " des chances pour la France " ???

Gras Mathias

Ce n'est pas le MRAP qui a demandé "que la rue où etc. ", mais c'est la Ligue des Droits de l'Homme.

Le Figaro : " La ligue des droits de l'Homme propose de son côté, dans un courrier envoyé aujourd'hui au maire de Nanterre, "que la rue où (le FN) entend s'installer soit renommée Brahim Bouarram, nom du jeune qui fut jeté à la Seine" par des manifestants issus d'un cortège du Front national le 1er mai 1995."

VieuxGilou

La LDH, qui a pourtant des espions partout, semble ignorer que Brahim Bouaram fut jeté à la Seine par un skinhed qui s'était introduit dans un car du FN, lors d'un arrêt et en avait été éjecté quelques instants plus tard par les gars du service d'ordre maison, en raison des propos racistes qu'il débitait à tout va (encore un de ceux qui croient tout ce qu'on dit sur le FN).

De même qu'ils devraient savoir que ces mêmes gros bras, dont les cadres sont d'anciens policiers, ayant fait le rapprochement entre le lieu du crime et l'endroit où ils avaient jeté le perturbateur hors du car, ont fait vinaigre pour le loger et, l'ayant retrouvé, ils l'ont "confessé" et amené, menotté, à la PJ.

La LDH a tout de même une excuse : l'AFP n'en a pas parlé. Un oubli ?...

Sylvie

Combien de personnes ont été condamnées pour avoir refusé de louer un appartement à un étranger? Supposons que le propriétaire de l'immeuble le serait également s'il refusait cette location...

le chacal

La ligue des droits de l'homme, que l'on pourrait nommer " la ligue des droits des communistes" veut donner des leçons à la France entière .........!!!!!!!!
Je rappelle que Brahim Bouarram n'a pas été jeté par des personnes du F.N.(aprés enquète)
En Italie ou le maire arrive de l'extrême droite, personne n'a manifesté.... il en a été de même pour le maire de Londres .....
Il n'y a que la France qui tolère que l'on manifeste violemment contre les membres du F.N. et les élus................

9thermidor

cette affaire a un avantage:

mettre en évidence que la République française a opéré une division idéologique de la Nation:

les uns ,les bons , idélogiquement purs, les "aryens" du régime , ont tous les droits : bolchéviques, francs maçons ...;

les autres ,les méchants ,( en général catholiques tradi), idéologiquement impurs , sont invités à se suicider , pour épargner au régime la corvée de les éliminer.

conclusion :
il faut une contre -révolution culturelle pour en finir avec ce système odieux.

vive le roi !

Sebaneau

"LDH" veut dire "Ligue CONTRE les Droits de l'Homme".

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.