Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le respect de la vie est un devoir obligé
Sarkozy, la Turquie et l'UMP

L'instabilité règne au Liban

Des combats ont fait 1 mort et 4 blessés dans le nord du Liban dans la grande ville portuaire de Tripoli, où l'armée qui tentait de garder le contrôle de plusieurs quartiers a été prise sous le feu des snipers et des mitrailleuses. En fin de journée, le calme est revenu et l'armée a repris le contrôle du secteur touché par les combats, dans le nord de la ville, appelant les hommes en armes à rentrer chez eux.

Au même moment, la majorité a répété qu'elle n'accepterait pas de dialoguer avec l'opposition menée par le Hezbollah, sous la menace des armes. Une délégation de la Ligue arabe comprenant son secrétaire général Amr Moussa est attendue mercredi à Beyrouth. Le Hezbollah a annoncé qu'il accueillait favorablement la venue de cette délégation à condition qu'elle fasse preuve d'impartialité dans la crise, alors que l'Union européenne et l'ONU ont affirmé leur soutien au gouvernement libanais.

Le président du Parlement, Nabih Berri, a reporté lundi pour la 19e fois la séance parlementaire prévue le lendemain pour l'élection du président de la République. La nouvelle séance est prévue le 10 juin.

Quelque 200 personnes fuyant les violences sont arrivées par la mer à Chypre.

Michel Janva

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.