Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Quid du mariage annulé à Lille?
La révision de la loi bioéthique attendra 2010

Propagande contraceptive à l'école et à la maternité

Les programmes de Sciences et Vie de la Terre de 4e comportent depuis 2007 un chapitre entier sur la contraception. Surpris par le contenu proposé à leurs enfants, des parents ont entrepris un relevé des erreurs et des malhonnêtetés de cette propagande véhiculée dans un établissement catholique. Sur la suggestion du chef de l’établissement, ils ont alerté leur évêque, mais les mesures prises au sein de l’école n’ont pas encore donné lieu à un discours vrai et sans ambigüité.

Face à la pilule et autres produits chimiques contraceptifs et abortifs, on attend toujours la mobilisation des 'écolos'... Ainsi, lorsqu'une mère sortant de la maternité choisit d'allaiter son bébé, on lui rappelle avec insistance qu'elle ne doit ni fumer ni prendre d'alcool car tout passe dans le lait de la mère vers le bébé. Mais alors pourquoi ne pas proscrire également la pilule, dont la prise est pourtant fortement recommandée ? Les hormones ingurgitées ne passeraient pas dans le lait ? Ben voyons.

Michel Janva

Commentaires

Pol

J'ai peut-être lu trop vite le lien que vous citez, mais je n'ai pas vu le nom du diocèse dans lequel cela se passe. Pourriez-vous le préciser si vous le savez? Merci.

alain21

Le comportement schizophrénique des bobos écolos m'a toujours effaré ; on mange bio , on fait attention à ses rejets et à ses déchets

Mais on prend des substances qui bloquent le mécanisme le plus naturel qui soit : celui qui permet qu'une femme puisse concevoir .... Ecolos , mon oeil ....

D'ailleurs , les rejets via les urines de ces hormones dans les égouts , puis les rivières pertubent fortement les écosystèmes : des poissons mâles n'arrivent pas à maturité sexuelle et des espèces disparaissent . La pilule est elle interdite pour autant ?

AMarie

Je n'ai aucune connaissance médicale donc mes soupçons ne sont fondés que sur le bon sens : je me demande parfois si ces hormones ingurgitées toute une vie par les femmes, y compris comme vous le dites pendant l'allaitement, ne provoquent pas une sorte de mutation à l'origine de la prolifération des cas d'homosexualité.

AMarie

(Suite du commentaire précédent)...puisque cela agit sur les poissons qui absorbent nos rejets d'eaux usées.

alain21

un lien vers une étude anglaise publiée par l'agence de bassin artois-picardie

"Perturbations endocriennes dans les milieux aquatiques au Royaume-Uni.
E.M. Hill,
Centre for Environmental Research,
University of Sussex, UK."

http://www.eau-artois-picardie.fr/IMG/pdf/Lille_talk_Oct_2007frfinal_for_website.pdf

trahoir

Sur Canal Académie vous pouvez "podcastez" cette émission "Le lait de maman, le meilleur des aliments !" 53:05 25/05/2008 avec Claude Didierjean-Jouveau.


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.