Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Considérer l'homosexualité comme une anormalité n'est pas une incitation à la discrimination
Grèves au ministère de la Défense le 18 juin

Bientôt le couvre-feu en Saône-et-Loire?

Ca se passe au Creusot suite à plusieurs semaines de violences : Beaucoup de renforts de police venus des autres circonscriptions du département, multiplication des patrouilles de policiers en civil, augmentation des services des brigades en tenue, présence permanente d'une équipe cynophile...

La ville est sillonnée, surveillée de jour comme de nuit
pour intervenir dans les plus brefs délais. Même la population est mise à contribution : elle est invitée à signaler par téléphone (17) tout fait suspect.
Rien ne va plus dans cette belle bourgade de province où toute la population doit être sur les dents... mais personne ne parle des auteurs de violences.

Lahire (merci à PR)

Commentaires

Exupéry

Seulement au Creusot... en attendant le reste.
Nous vivons dans un "rêve" progressiste. Le réveil viendra, sans doute bien tard.

coco

Ca me rappelle le drame de Poussan, dans l'Hérault, il y 2 ans (sauf erreur de ma part) ,où un paisible retraité a pété les plombs à cause de prétendus voyous allogènes qui n'étaient que des jeunes inoffensifs stressés par le racisme agressif de la population locale. Le retraité immédiatement coffré par la gendarmerie (ha mais !)s'est suicidé. L'affaire a fait du bruit à l'époque mais on peut craindre qu'elle ne se renouvelle ailleurs.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.