Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La main-mise des politiques sur la presse
Les médecins contre la Commission européenne

Crise chez les gendarmes

Huit militaires de la gendarmerie viennent d'assigner en référé le ministre de la Défense, Hervé Morin, et le directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), le général Guy Parayre. Ces gendarmes sont membres du conseil d'administration d'une association "Forum gendarmes et citoyens". Cette assignation en référé est une première dans l'histoire des relations sociales au sein du ministère de la Défense.

On voudrait faire perdre à la gendarmerie son statut de militaire, on ne s'y prendrait pas autrement.

Michel Janva

Commentaires

trahoir

Je ne connais pas l'enjeu de la perte du statut de militaires pour la gendarmerie dont vous faites mention (à part un risque de syndicalisation à gauche comme la police ?) mais peut être que cette "association" aura au moins l'avantage de briser la chape de plomb sur la délinquance...
Ainsi lire le site des gendarmes permet d'inventer des devinettes rigolotes : que font des gendarmes qui poursuivent une voiture volée ? Il y en croisent une deuxième !! Ca je ne l'ai lu nul part ailleurs !!
"En pleine nuit de samedi à dimanche, au col de Berthiand (Ain), une patrouille de gendarme traque une voiture volée... Elle croise alors une autre voiture volée "
http://gendarmes-en-colere.forum2discussion.net/portal-8561.htm#news_8561
Ce ne sont plus les gendarmes de Saint Tropez qui font rire mais les "Crétins de banlieue" !

mangouste

C'est fou comme une minorité de nuisibles peut faire comme dégat. Le problême est qu'ils sont relayés par les syndicats de police qui supportent mal que des militaires se voient confier des missions de police. Mais la gendarmerie en a vu d'autre, que ces militaires mal dans leurs pompes partent donc dans le civil !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.