Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Liban : Verts et MPF finalement conviés
Actualité pro-vie

Commentaires

C'est une menace à peine voilèe. "Si vous nous décevez, nous retirons nos billes..." Autant dire que l'UE achète le vote de ses partisans. C'est à la fois un aveu d'échec de la part de l'UE incapable de rallier les populations autrement que par des subsides, en même temps qu'un aveu de corruption, dans la mesure où l'UE recourt au chantage lorsqu'elle sent faiblir le ralliement des populations conquises un temps par ses largesses, puis décue par les conséquences des politiques européennes.

GRAFF

Sarko le donneur de leçons. Un comble, l'Irlande se porte de toute façon bien mieux que la France, alors qu'il s'occupe de nous avant de faire la morale aux autres.

GRAFF

L'Europe actuelle n'est qu'un système de pressions et de chantages entre les nations qui n'en sont plus.

C. DANCOURT

Décidément, il ne perd pas une occasion de sortir de sa boîte, le diablotin engourdi.
Quelque part, si les Irlandais sont agacés par des ingérences extérieures, celà confortera peut-être le "NON", du moins on l'espère!
ça signifierait aussi une grande tarte dans la tronche du président français, au moment de prendre la "présidence européenne", j'ai mal...

Jean

Il nous avait déjà brouillés avec Merkel... Il ne nous demande pas notre avis et fait de même avec les autres peuples.
J'ai lu un sondage qui dit que près de 60% des Français sont mécontents de la ratification du Traité de Lisbonne et n'apprécient pas qu'on leur ait volé leur "non". Ils n'avaient aussi qu'à réfléchir avant de se jeter dans les bras du bonimenteur dès le premier tour.

BOGOMIR

On aimerait aussi parfois qu'il rappelle à l'Union Européenne ce qu'elle doit aux six pays fondateurs.
Le fait d'avoir tant aidé les autres n'a-t-il pas participé à notre appauvrissement?

daniel

il est vrai que l'Irlande a ,tout comme l'Espagne et d'autres nouveaux arrivés de l'époque , beaucoup bénéficié des subventions européennes . Aujourd'hui , ces dernières , vont aux plus pauvres ce qui est normal et charitable .

Philippe

Rappellons surtout à Sarkozy ce qu'il doit à ses électeurs et pourquoi on a voté pour lui.

tite

Il existe un principe juridique fondamental qui dans le droit des contrats libère l'une des parties au contrat dès lors que l'autre ne remplit plus son engagement.Appliqué au traité européen, à partir de l'instant où le représentant du peuple français se délie de son lien vis à vis du "non" au référendum, DONT SEULS LES FRANCAIS SONT PROPRIETARES, alors qu'est-ce qui retient ces mêmes Français de l'observation de leur partie au contrat ?
RIEN
Par conséquent, si le traité est validé qu'est-ce qui nous empêche de faire sécession et de nous donner le "Roi" et les lois selon notre coeur?
Le manque de courage sans doute.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.