Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le Pape et les vacances
Cette histoire ne se passe pas en Iran

A la crèche, même le dimanche !

Nadine Morano, secrétaire d’Etat chargée de la Famille, s’est rendue à la mairie de Chanteloup-les-Vignes, où elle a annoncé que la préfecture des Yvelines signera aujourd’hui une dérogation au repos dominical. Ouverte sept jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt-quatre, Baby-Loup est une exception en France. En avril dernier, l’inspection du travail déclarait que la crèche ne pouvait faire travailler ses employés le dimanche. Aussitôt, Baby-Loup avait déposé une demande de dérogation à la préfecture. La réponse était attendue le 18 août. Après avoir pris connaissance du dossier dimanche dernier, Nadine Morano a demandé au préfet d’accorder cette dérogation :

"C’est une question de pragmatisme et de bon sens car cette crèche permet aux parents de travailler et crée des emplois. Ce qui a été fait ici mérite d’être développé au plan national".

Et le devoir des parents de s'occuper eux-mêmes de leurs enfants, on s'en passe. Dès la rentrée prochaine, une réunion de travail sur l’assouplissement de la réglementation des crèches sera mise en place.

Michel Janva

Commentaires

Sebaneau

Si les hommes de l'état ne volaient pas à chacun la moitié de ce qu'il gagne, les femmes n'auraient pas besoin de travailler.

Pour savoir ce qu'il font des richesses qu'ils volent, voir ici : http://fr.liberpedia.org/Loi_de_Bitur-Camember

Topaze

Bonjour,


En ce qui concerne l'éducation des enfants, on est revenu au temps de l'ex URSS ou il fallait enlever les enfants le plus tôt possibe du cocon familial afin qu'ils soeint de bon communistes. Maintenant il faut en faire de bon consomateurs.

GB

S'il vous plait, un peu de sérieux !
Cette crèche, dont la particularité, ancienne, est d'être ouverte tout le temps est d'abord un lieu d'accueil d'enfants en danger qui n'attendent pas les heures ouvrables pour l'être.
Il est vrai que le premier devoir des parents est de s'occuper de leurs enfants mais il faut rappeler que les femmes ont toujours travaillé, surtout avec leurs maris, les enfants étant élevés par les grands-parents, puis hors du foyer. Il y en a même qui travaillent le dimanche, à l'hôpital, dans les transports, les services publiques et du public, alors à qui confier ses enfants quand on habite les quartiers de Chanteloup les Vignes.
Comme d'habitude, Madame Morano se sert d'une initiative intéressante pour en faire une machine de guerre contre la famille.

yvic

Inutile d'évoquer communisme, socialisme, gauchisme, éducation,ce type de mesure n'est que le résultat de la mise au pouvoir des marchands du temple sous la bannière portant l'inscription:gagner plus .
notes: - le dimanche, on gagne plus .
- Le nouveau temple :le super marché
(des lois vont en faciliter les installations pour gagner plus).


michel

Demain ouvrons les écoles le dimanche (les bureaux de poste, les préfectures ...), puisqu'on veut que TOUT LE MONDE travaille le dimanche.
Le travail du dimanche n'est acceptable que pour les services aux personnes ou les travaux qui ne peuvent être remis au lendemain.
Cela doit donc rester des exceptions.
Sauf si l'idée est de détruire la Famille.

Pitch

@GB, vous avez raison, Chanteloup-les-Vignes est une commune qui regorge d'enfants en danger - quand on connaît le type de population qui habite ses cités, on ne s'en étonne plus.

Le nom de la crèche (baby-loup) est déjà tout un programme...

Robert F.

Le réalisateur Aaron Russo raconte ici, dans cette interview passionnante sur ses rencontres avec un Rockfeller, le rôle qu'a attribué l'hyper-classe aux crèches et à la scolarisation des enfants le plus tôt possible .

http://www.dailymotion.com/video/x3qiv7_aaron-russo-sur-le-911-le-cfr-et-ro_politics

Blaise

Par contre, on supprime l'école (et bientôt toute activité ?) le ... Samedi.
Etonnant, non ?
Non.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.