Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



la fin des 35 heures imposées
Fausse accusation de viol: une de plus!

La carte militaire en direct

Justifiée par sa mission d'assurer "la sécurité des Français", la nouvelle carte militaire est annoncée actuellement : le direct et le calendrier (restructurations et dissolutions).

  • Suppression de 83 sites ou unités militaires à travers la France à partir de 2009, ainsi que 33 déménagements d'une ville à l'autre;
  • Fillon : "le rôle de l'armée n'est pas l'aménagement du territoire", mais "la sécurité des français".
  • Fillon : ""l'armée de terre aura perdu 20 régiments et bataillons", "l'armée de l'air 11 bases aériennes" et la Marine "une base aéronavale".

Lahire

Commentaires

le chacal

Le pays est dirigé par des anti-militaristes, à commencer par le Président.
La France sera le maillon faible de l'Europe, avant la chute finale........
Un pays qui tue son armée est un pays mort .....!!!!!!!

coco

Certains approuvent sinon toutes les suppressions,du moins le principe en considérant que le rôle de l'armée n'est pas d'aménager le territoire. Après tout ily du vrai dans cette affirmation.Mais les mesures prises sont d'une telle ampleur qu'il s'agit d'un dé-aménagement du territoire et de la destruction d'une part importante de nos capacités de défense. c'est mal préparé, mal présenté et mal fait. Il faudrait d'abord supprimer immédiatement nos bases d'Afrique car nos soldats n'ont rien à faire au Sénégal, en Côte d'Ivoire, à Djibouti ou au Tchad (et j'en oublie sans doute). Ces bases ruineuses ne servent qu'à jouer au gendarme africain, alors basta, l'Afrique est assez grande pour se gendarmer elle-même sans avoir besoin des supplétifs français des USA et de l'ONU. Si nous voulons des relais outre-mer nous les avons déjà avec les Dom-Tom et là au moins nous sommes chez nous.

Quéribus

Une réorganisation, dans quelque domaine que ce soit, n'est pas forcément toujours négative MAIS ce qui transparaît dans notre affaire est à mes yeux extrêmement grave car cela se développera insidieusement sur plusieurs années : nous ne seront plus en mesure ne construire et fabriquer des armements pour lesquels nous sommes actuellement en pointe : aviation, sous-marins nucléaires, porte-avions, détection sous-marine, guerre des mines... A qui allons-nous confier notre défense, et donc à qui achèterons-nous notre armement et de qui dépendrons-nous ? Ne jamais perdre de vue qu'une politique de défense se projette sur plusieurs décennies. Et, encore une fois, ne pas oublier les enseignement de l' Histoire ; pendant qu'Hitler réarmait l'Allemagne, nous on faisait quoi ? SARKOSY est un sacré devin, grâce au marc de café (à moins qu'il ne rencontre la même diseuse de bonne aventure que Mitterrand) il a une vision à long terme de l'avenir. Et enfin - l'extrême gauche et la gauche en ont rêvé - haro sur les crédits militaires !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.