Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'acide de Ségolène Royal
L'Union pour la Méditerranée : quoi de concret ?

Commentaires

horus

Cet article est un peu simpliste dans sa présentation des faits et causes des crises et de leurs conséquences . Mais dans l'ensemble il n'est pas faux .Il y a quand même des phénomènes qu'il faut relativiser : les capitaux investisseurs ne resteront pas éternellement sur les marchés des matières premières ; ces marchés ont toujours fait preuve d'un grande volatilité , et donc d'une grande insécurité . In fine les capitaux excédentaires finiront par se reporter sur les marchés financiers traditionnels et la pression sur les matières premières ( petrole y compris ) retombera .

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.