Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



"La crise n’en est peut-être qu’à ses balbutiements… "
Bachar el-Assad au 14 juillet : réaction de Dupont-Aignan

L'Union pour la Méditerranée : quoi de concret ?

L'UPM a été lancée hier. Outre les déclarations diplomatiques de façade (soutien à la démocratie, condamnation du terrorisme, etc.), l'UPM s'est engagée sur des objectifs en "projets régionaux concrets" :

  • La dépollution de la Méditerranée : la Commission européenne a déjà présenté en mars des projets concrets qui visent à éliminer 80% des sources de pollution d'ici à 2020 et devraient coûter au moins 2 milliards d'euros.
  • La construction d'autoroutes maritimes et terrestres pour améliorer la fluidité du commerce entre les deux rives de la Méditerranée.
  • Le renforcement de la protection civile.
  • La création d'un plan solaire méditerranéen.
  • Le développement d'une université euroméditerranéenne, déjà inaugurée en juin à Portoroz (Slovénie).
  • Aider au développement des PME.

Michel Janva

Commentaires

tol

avec tout le vent que brasse sarko il n'est pas étonnant que les éoliennes poussent comme des champignons.

amdg

encore des usines à gaz et des pompes à fric pour détrousser le contribuable français et enrichir de nouveaux fonctionnaires internationaux, des politiciens bien de chez nous et des potentats de l'autre côté de la Méditerranée... On se demande comment la France tient encore plus ou moins debout avec toutes ces sangsues sur son dos...

Sebaneau

Ca fait un beau voyage à nos frais pour les Excellences et leur suite.

Luc D.

Si tout se fait à nouveau en anglais (langue de l'univesrité en Slovénie ?), ça n'a absolument aucun intérêt.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.