Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les Scouts d'Europe se tournent vers l'avenir
Affaire Sébire (suite)

Rien de plus important que la religion et la politique

Lu dans Présent (article en accès libre) :

"une homélie très remarquée de l’archevêque de Denver, Mgr Charles Chaput, a remué les foules à Sydney et fait le tour du monde par Internet. Il appelait les jeunes à résister à la laïcité, à ne pas mener comme chrétiens une « double vie » en limitant l’expression de leur foi :

«Jésus n’est pas mort sur la Croix et ressuscité des morts pour que nous priions davantage à la maison et que nous soyons un peu plus gentils avec le voisin d’à côté.»

Rappelant que seule l’Eglise se tient debout face à la déshumanisation de la culture de mort, il a exhorté les jeunes ainsi :

«La religion, la politique, la justice sociale : voilà précisément les choses dont nous devrions parler. Rien d’autre n’importe vraiment. Que peut-il y avoir de plus important que la foi religieuse, qui s’occupe du sens ultime de la vie, et la politique, qui s’occupe de la manière dont nous devons organiser nos vies ensemble en vue du bien commun ?»"

Michel Janva

Commentaires

Benoit

Pourquoi ne pas citer "justice sociale" dans votre titre? Le Cardinal ne dit pas seulement "la religion et la politique" mais également la "justice sociale"

[La justice sociale est inclu dans la politique. Voir la dernière phrase du Cardinal :
"Que peut-il y avoir de plus important que la foi religieuse, qui s’occupe du sens ultime de la vie, et la politique, qui s’occupe de la manière dont nous devons organiser nos vies ensemble en vue du bien commun ?"
MJ]

PK

Mais où sont nos évêques pendant ce temps-là ?

JBD

pour info : http://bernard-antony.blogspot.com/2008/07/vers-un-rveil-de-la-jeunesse-catholique.html

Hussard82

Merveilleux. Merci.

trahoir

Je ne suis pas qualifié pour argumenter sur ces questions néanmoins il est important que ce genre de déclarations n'empêchent pas notre camp de reconquérir tous les champs que la gauche garde en chasse gardée. Ces déclarations générales ne doivent pas occulter le besoin de s'intéresser au social (dans le détail), à la culture (dans le détail), à la fiscalité (dans le détail), etc.... Je sais que c'est ce que fait le Salon Beige avec brio.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.