Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Suisse : SOS Racisme ne reçoit plus de subvention
Cathophobie : un élu italien réagit

Turquie : l'AKP n'est pas dissous

La Cour constitutionnelle turque a rejeté la demande d'interdiction du Parti de la justice et du développement (AKP), la formation du premier ministre Recep Tayyip Erdogan. En revanche, le parti au pouvoir, issu de la mouvance islamiste, sera privé d'une partie de son financement public. 6 des 11 juges de la cour se sont prononcés pour l'interdiction, alors que la majorité est fixée à 7.

La Cour constitutionnelle examinait la demande de dissolution de l'AKP, au motif qu'il chercherait à islamiser la très laïque Turquie. Aux termes de l'arrêt rendu public, la cour a également refusé d'accéder à la demande du procureur général qui réclamait qu'il soit interdit à 71 membres de l'AKP, dont le premier ministre, d'appartenir à un parti politique.

Michel Janva

Commentaires

Lisa

On nous bassine avec la laicité turque. Il y a de quoi rigoler. Une laïcité catholique comme cela j'en veux bien en France. L'Islam est la religion officielle et les autres n'ont qu'à bien se tenir. Tolérées mais pas de visibilité. Un prêtre ne peut se promener en soutane et Ste Sophie a été réquisitionnée. Le séminaire est fermé etc... Et l'apostasie ? on a le droit ? j'en doute.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.