Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les Français n'ont pas fini de payer
Les nouveautés de Radio Courtoisie

Armée : les regrets tardifs du Président

Lu dans Monde&Vie à paraître demain, sous la plume d'Hervé Bizien :

"En épinglant sur les dix cercueils [des soldats français morts en Afghanistan] alignés dans la cour d’honneur des Invalides la croix de la valeur militaire et la Légion d’honneur il a déclaré qu’il aurait préféré accrocher ces décorations aux uniformes d’hommes debout, et vivants. Il est dommage qu’il n’y ait pas pensé le 14 juillet, lorsqu’il a délibérément choisi de ne décorer aucun de ces militaires, qui mettaient au même moment leur peau au bout de leur devoir. Il est aujourd’hui bien tard pour y penser."

MJ

Commentaires

jano

Il ne pouvait pas honorer des "amateurs", alors que des victimes...
Prions pour ces jeunes Paras.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.