Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Nicolas Sarkozy : un leurre
Le pro-avortement Joe Biden, colistier d'Obama

Bonne nouvelle d'Ukraine

Une paroisse de l’Église autocéphale ukrainienne - à distinguer de l’Église orthodoxe ukrainienne du patriarcat de Kiev et de l’Église orthodoxe ukrainienne du patriarcat de Moscou, liée à l’Église orthodoxe russe et seule reconnue par les autres Églises orthodoxes - vient de rejoindre, à la suite de son curé, l’Église catholique.

Le 10 août 2008, le P. Mykhailo Romaniuk, prêtre du village de Podusiv, dans le district de Peremyshliany, a officiellement fait profession de foi catholique, et a promis sa fidélité presbytérale au pape et à la hiérarchie de l’Église gréco-catholique ukrainienne - en particulier à Mgr Gbur, éparque de Stryi. Ceci est le terme d’un processus d’unification des deux communautés religieuses de ce village, qui fut initié en 2004 par Mgr Yulian Gbur. Ce retour à l’unité religieuse est un retour à l’unité historique qui existait jusqu’en 1945. Avant que Staline ne décidât la « réunion forcée » - c’est-à-dire la liquidation de l’Église catholique d’Ukraine par une persécution persécution systématique et impitoyable.

MJ