Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Benoît XVI et la France
Pour préparer la venue du Pape à Paris

EDVIGE : le Grand-Orient a déjà l'habitude du fichage

Lu sur Le Conservateur :

"Alors que le débat fait rage autour d'Edvige et que tout ce que la France compte de bien-pensants déploient des beaux discours et se parent de mille vertus, Larousse publie une enquête historique passionnante d'Emmanuel Thiébot, "Scandale au Grand Orient". Valeurs Actuelles nous en donne la trame :

" Pour épurer l'armée des officiers "catholiques" ou "conservateurs", le général André, ministre de la guerre, met en place un fichage avec l'aide du Grand Orient de France : près de 20 000 fiches sont rédigées entre 1901 et 1904. Ecoeuré du procédé, le secrétaire général adjoint du GODF, Jean-Baptiste Bidegain, le révèle ... "

On devine quelle était l'utilité immédiate de cette opération. Préparer la main mise sur les biens de l'Eglise par l'Etat qui eu lieu en 1905 (pudiquement baptisée "séparation de l'Eglise et de l'Etat"), et entraîna de nombreuses violences. Lors de certains inventaires, la troupe fut donnée, et on releva des morts parmi les civils."

Alors : que prépare la mise en place du fichier EDVIGE ?

Michel Janva

Commentaires

Papon

Il serait de la plus haute utilité de constituer un fichier des FM .

...

On peut lire un bon article de Wikipedia sur cette "Affaire des fiches" :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_fiches

Amédée

Les Franc-maçons seront aussi dans Edwige, et ils feraient mieux d'être contre ce fichier. Parce qu'il suffit d'un nouveau gouvernement pour que les données du fichier Edwige soient utilisées contre les Franc-maçons. Cela s'est vu dans le passé.
Les Franc-maçon devraient penser que ce n'est pas parce qu'aujourd'hui ils sont du "bon côté", "bien vus" par le gouvernement, que la situation ne peut pas changer.

Harribey

Je pense qu'il n'y a pas de quoi faire un fromage. Les fichiers de renseignements existent depuis longtemps, et nous savons que tout individu faisant partie de groupes, animant des blogs, des groupes de discussion sont forcément fichés. Il y a quelque mois j'avais entendu parler d'un possible fichier consultable par tout le monde (sur google) sur .. tout le monde... Personne ne s'en est offusqué. Nous, catholiques, sommes très certainement fichés, mais nous ne sommes pas des persones qui troublent l'ordre public. Alors certes cela peut être retourné contre nous (c'est arrivé au début du siècle, où des militaires catholiques étaient fichés). Je pense que lorsqu'il y a des bandes de déliquants, de casseurs, comprenant des mineurs pré-délinquants, cette base de donnée peut s'avérer fort utile. En outre, faut-il rappeler qu'elle n'est pas consultable facilement par tout fonctionnaire de police qui veut simplement se connecter. La procédure de recherche est très encadrée.
Lorsqu'il nous arrive de nous réunir afin de prier pour la protection de la vie humaine, il y a de fortes chances que nous soyons fichés. Et alors ?

cosaque


Je rejoins Amédée, les FM ne travaillent qu'à la perte de leur pays et à leur propre perte.

Vanitas, vanitas...

free

On peut lire également le livre de jean Sévillia "Quand les catholiques étaient hors la loi". Véritable pavé dans la mare paru au moment où la "république" se devait de commémorer le centenaire de 1905.

Exupéry

Oui, les fiches constituées au début du siècle, par les "progressistes" partisans des méthodes "radicales" étaient à vocation essentiellement anti-catholique.
Sur les fiches des officiers, une des des mentions codée était "tala"; ce qui signifiait une réponse affirmative à la question implicite : "va-t-il la messe?".
La conservation anormale du "t" de la forme interrogative, dans la proposition affirmative : "il va (t) à la messe" représentait une code de sécurité supplémentaire.

Amédée

@ Harribey,
Oui n'ayons pas peur comme nous le disait Jean-Paul II. Mais cela n'empêche pas d'être vigilant ni de ne pas faciliter la tâche de ceux qui veulent tout flicquer.

Je crois quand on est Catholique qu'il faut se garder d'être "flatté" d'être fiché ou de l'être dans le futur. Ainsi que d'être "flatté" d'être contacté par les RG sur ce que l'on fait.
Des journaux (L'Express et/ou Le Point] ont écrit qu'1 Commissaire de Police sur 2 et un Inspecteur de Police sur 3 était Franc-maçon...

paul

il y a certainement quelque chose qui se cache derrière cela; mais quoi ?
Pourtant il me semble que ce fichier serait utile. Le danger est d'en abuser. Mais concrètement l'objectif d'Edvige me semble à creuser.

Amédée

@ Paul, Il y a le casier judiciaire. Cela suffit amplement.
Pourquoi vouloir recenser untel parce qu'à 13 ans il est scout ou éclaireur ou enfant de choeur et que de ce fait il serait "susceptible" d'être délinquant?

cosaque


Martyrs et catacombes ont déjà existé et existent encore ds de trop nbx pays.
Qd un pays perd la tête, il a soif du sang des chrétiens.
Le Malin aimant bien singer Dieu, c'est son sacrifice à lui...

Jan-Pawel

Au sujet de "L'affaire des fiches", il faut aussi rappeler que ça a fait du tort à l'armée elle-même. Des médiocres ont été promus non pas sur la base de leurs compétences mais sur la base de leur docilité politique, et quand on s'en est rendus compte durant la guerre de 14', il a fallu en limoger des pleines brouettes.

Philippe

Les données archivées par les RG et autres organes de polices sont déjà très importantes, très ciblées aussi. Mais au moindre problème (par exemple, l'une personnes que vous connaissez est arrêtée pour crime politique...) et vous serez vous aussi susceptible d'être mis en prison. C'est arrivé lors de la guerre d'Algérie, des personnes n'ayant rien à voir avec l'OAS, se se retrouvées en prison sans pouvoir justifier de leur innocence.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.