Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un pornocrate dans les lycées parisiens
L'UE va encore favoriser l'immigration

France : le déficit s'accroît

Le projet de loi de finances pour 2009, qui est présenté aujourd'hui en Conseil des ministres, portera la marque du ralentissement de l'économie. Éric Woerth et Christine Lagarde devraient annoncer un déficit budgétaire aux alentours de 48 milliards pour 2008. C'est 6 milliards de plus que prévu en loi de finances initiale et 10 milliards de plus que le déficit de 2007 (38,4 milliards). Le trou devrait continuer à se creuser en 2009. Bercy devrait présenter une prévision de déficit budgétaire de 52 milliards en 2009.

Le déficit public devrait se situer aux alentours de 2,7% du PIB en 2008 et 2009, permettant à la France de ne pas franchir la ligne rouge des 3% de déficit autorisé par le traité de Maastricht. Les collectivités locales verront leur déficit passer de 0,4% du PIB en 2007 à 0,7% cette année.

W On se demande comment, avec un tel déficit, Nicolas Sarkozy a pu s'engager à garantir les dépôts bancaires des particuliers, au moment où, aux Etats-Unis, le groupe financier Washington Mutual (l'équivalent en quelque sorte de la Caisse d'Epargne) a été fermé par les autorités américaines, qui ont organisé la reprise immédiate de ses seules activités bancaires par son concurrent JPMorgan Chase pour 1,9 milliard de dollars.

Michel Janva

Commentaires

Jaso

C'est "garanti" avec l'argent de l'état...mais l'état est en rouge depuis longtemps...et l'état c'est le contribuable !
"Paroles, paroles, paroles..."
La réalité va être plus que triste dans les mois à venir ! et malheureusement personne ne va être à l'abri des "retombées déficitaires" !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.