Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Cologne : le congrès contre l'islamisation a été interdit
Afghanistan : donne-t-on les moyens à l'Armée ?

Le paradis communiste chinois

Près de 53.000 enfants ont dû être soignés en Chine, dont près de 13.000 restent hospitalisés, après avoir consommé du lait frelaté à la mélamine. L'affaire du lait contaminé a été rendue publique il y a une dizaine de jours, avec l'annonce des deux premiers décès de nourrissons ayant consommé du lait du groupe Sanlu. Au total, quatre bébés sont morts après avoir ingéré la subtsance toxique utilisée dans les colles et résines. Elle a pris de l'ampleur depuis, gagnant le lait classique et d'autres produits laitiers, y compris à l'étranger, où plusieurs pays ont détecté la présence de mélamine dans des produits fabriqués en Chine et cessé leurs importations.

Il faudra bien un jour ouvrir les yeux et cesser d'importer le "made in China".

Michel Janva

Commentaires

philippe

Savez-vous qu'en France un laboratoire pharmaceutique commercialise un traitement hormonal de stimulation ovarienne utilisé en FIV dont la matière première est de l'urine de femme collectée en Chine ! Quand on sait l'état sanitaire de ce pays, ça fait froid dans le dos...entre autre

[Merci de cette information, mais il serait utile d'en écrire un peu plus. Quel labo ? Quel traitement ? Quelle source ? Merci MJ]

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.