La nébuleuse anti-Benoît XVI en France
Agression antisémite dans le XIXe arrondissement ?

Les ambitions révolutionnaires des jeunes de l'UMP

Le nouveau président des Jeunes Populaires Benjamin Lancar a exposé au Point ses premières ambitions "révolutionnaires" :

"être révolutionnaire, ce n'est plus être de gauche. C'est être contre les forces de l'immobilisme et du conservatisme. [...] Nous voulons changer l'image de l'UMP, de la droite et du centre. Nous allons parler à tous les jeunes et nous allons adopter un point de vue clair sur les questions sociétales, par exemple l'euthanasie et les mères porteuses. [...] Je l'ai dit à Patrick Devedjian, nous allons prendre le pouvoir à l'UMP. Cela veut dire que nous allons mettre les jeunes devant. Que nous allons faire des propositions, non pour la société de demain mais pour construire la société d'après-demain. Et sans tabous dans les débats d'idée. [...]

J'ai pris ma carte en 2002, lorsque Jean-Marie Le Pen est arrivé au second tour de l'élection présidentielle. C'était effroyable. J'avais 17 ans et j'ai alors participé aux manifestations lycéennes contre ce 21 avril. [...] Aux Jeunes Populaires, nous sommes en faveur de la discrimination positive, même si elle doit être temporaire."

Michel Janva (merci à VB)

Commentaires

Pascal G.

La marxisation des esprits (sens progressiste de l'histoire, scientisme matérialiste, refus de toute morale naturelle, dialectique sociale ou raciale) demeure prégnante à droite, alors que certains milieux de gauche la remettent en cause.
Les ''Jeunes Populaires'' sont totalement marxisés sans le savoir, et leur ''jeunesse'' ne peut masquer ce que Jean Madiran a appelé "La vieillesse du Monde".
Et c'est ainsi que la droite de 2008 applique le programme du PC de 1981, et appliquera en 2020 le programme de la LCR d'aujourd'hui.
Les catholiques qui ont voté Sarkozy au nom du moindre mal devront un jour, selon le même mécanisme, voter pour la prochaine génération UMP machin chose, celle que représente ce Benjamin LECAR.......Mais dans leur masochisme - "Quand même nous avons échappé au pire"-, ils seront satisfaits.

Pitch

La profondeur abyssale de la débilité des propos de M. Lancar, voilà qui est effrayant.

Si c'est vraiment ça qui compte "prendre le pouvoir" à l'UMP, ce parti n'en a plus pour longtemps.

Marie Laure

Quel désastre dans les ambitions de ces jeunes : tuer. Je pense que les Franc mac sont derrieres.
A l'heure ou le St Pére vient nous apporter un message de paix, d'amour ,et de priere.Soyons derriere lui.

trahoir

Il faut ré écrire cette phrase : "Aux Jeunes Populaires, nous sommes en faveur de la discrimination positive" par :
"Nous habitons les beaux quartiers et nous détestons la populace qu'elle soit FN, immigrée ou autre, par contre nous sommes pour intégrer parmi nous, qui dirgeons le pays, des filles d'ex-ministres africains (ou équivalent) comme Ramatoulaye Yade ou des bonnes amies du pouvoir qu'on aura bien choisi. Rassurez vous bonne gens de Neuilly vous n'aurez ni logements sociaux, ni à voter pour le FN pour vous en séparer. Grâce à nous vous n'aurez aucun choix crucial à faire en vous opposant à l'Islam radical où à l'immigration, nous veillons sur vos consciences de bien pensant alors votez pour nous".
Pour être plus sérieux, quand ces bonnes gens auront vécu plan social + récession + discrimination positive, ils seront les plus enragés anti immigrés. Il n'y a qu'à voir le tournant qu'une partie de la communauté juive a pris suite à ce que certains considèrent comme la dégradation de sa sécurité illustrée par quelques faits tragiques (Halimi,...) et ce tant en France que dans d'autres pays européens, cela s'ajoutant à de nombreuses interrogations sur les conditions de vie en Israel.

Eric

En gros, l'UMP se rapproche encore un peu plus officiellement des fêlés socialistes.

Croan

Pauvre enfant, comme je le comprends. Prendre "sa carte de l'UMP", c'est vraiment abominable.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.