Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Moins de baptêmes en France
Hanoï : l'archévêque réagit face au pouvoir communiste

Nicolas Bay regrette la décision de Bruno Mégret

L'ex-numéro 2 du MNR est interrogé par NPI :

"En deux mots, Mégret est revenu brièvement pour casser son jouet. Il s’agit sans doute de sa dernière erreur politique. Tout cela n’est cependant pas très important car le MNR, malgré les efforts de quelques cadres qui agissaient à mes côtés, était maintenu depuis bien longtemps déjà en survie artificielle. [...] La division de la droite nationale a été une catastrophe. Cela n’enlève rien aux qualités intellectuelles et politiques de Bruno Mégret qui se sont d’ailleurs longtemps exprimées au sein du FN. À l’heure où le MNR disparaît, force est de constater que Mégret fut aussi mauvais n°1 qu’il fut autrefois un bon n°2. [...]

C_2 L’essentiel, pour notre famille politique, c’est de se rassembler et de reprendre l’offensive politique. Pour y parvenir, il faut prendre en compte la réalité. Or la réalité c’est que le Front national est la seule force électorale significative au sein de notre mouvance. Nous devons donc agir, en partenariat avec lui et avec ses dirigeants. L’unité n’implique pas l’uniformité. Il peut exister des différences et même de vrais débats au sein de notre famille politique sans que cela ne soit un frein à l’action autour de nos objectifs communs. C’est dans cet esprit que les cadres et adhérents du MNR qui souhaitent poursuivre le combat politique, se rassemblent dorénavant au sein de Convergences nationales [qui] ne se positionne pas en concurrence des forces existantes mais souhaite agir à leurs côtés de la façon la plus utile possible."

Michel Janva

Commentaires

knock

cela rappelle trop le PSU des années 70,qui sera notre Mitterand ?

Jacques

Et bien espérons que beaucoup auront la même réaction pour que l'on puisse construire quelquechose de crédible pour 2012...

renoux

Le MNR n'est pas mort parce que Mr nicolas Bay a été exclus!!!

MONROSE

Tant que Le Pen sera en place, toute émergence d'une Droite nationale est illusoire, même sous sa houlette ou avec sa bénédiction. Il coupe tout ce qui dépasse, et même Marine a intérêt à faire gaffe à ne pas faire de l'ombre à Papa... Il en est devenu gaulliste, lui qui a été le premier à s'incliner sur la tombe de Bastien-Thiry !... C'est tout dire.

mme

D'accord avec Monrose...
JMLP et sa fille devrait s'effacer pour le bien de la droite nationale... on trouvera bien qqu'un qui rassemblera toutes les mouvances. Qu'importe si cette personne a un passé ou pas l'essentiel est qu'elle soit courageuse.
Mais il est bien tard...

Olivier M

Il n'est jamais trop tard. Sauf pour les vaincus d'avance.
JMLP a été le seul à rassembler la droite nationale, c'est lui qui fut un bien pour notre famille de pensée et non l'inverse.
De même, il est faux de dire que JMLP soit gaulliste: il s'incline toujours devant la tombe de Bastien Thiry, je peux vous le confirmer! mais ne pas aimer la figure de De Gaulle pour ses choix dans nos colonies est une chose; il reste par ailleurs qe cet homme aussi avait une vision exacte et saine sur la "communauté internationale" (auto-proclamée) et les ambitions impériales et mondialistes des Américains.
de Gaulle avait même une vision intelligente et prophétique sur l'islamisation de notre pays.
Le condamner en bloc et en accuser JML est donc une généralisation plus qu'abusive.

MONROSE

"Faux" de dire que Le Pen soit Gaulliste ? Relisez le ! A Valmy: il classe De Gaulle parmi les 3 grands hommes de notre histoire. A un journaliste, il déclare: " Je suis le dernier gaulliste". En privé, au Cap Brun, devant un parterre de ses responsables venus se plaindre de la gestion toulonnaise de l'époque, il fait l'éloge de De Gaulle. On ne peut aller saluer la tombe de Bastien Thiry et trouver grâce à De Gaulle. Il faut être logique. Quant à la vision saine du menteur du Forum, en dehors des colonies ( ce qui n'est pas mince),sous son anti américanisme de façade, bien à l'abri du bouclier atomique US, tout en sabotant systématiquement la 4ème République confrontée à la reconstruction, à l'Indochine, à la fronde permanente des communistes, il nous a jetés dans le socialisme dès 1945,a dilapidé l'Or conservé intact par Vichy,il a créé l'ENA, démoli l'Armée pour avoir sa bombinette, la médecine dont il avait une conception toute militaire,et pour couronner le tout, l'Enseignement qui lui a rendu la monnaie de sa pièce en 1968,tout comme les Socialo-cocos l'ont recompensé, en Janvier 1946, de les avoir remis en selle, alors que le Front Popu était responsable de la défaite. Certes,il a refondé, pour longtemps, la pensée occidentale: " Je mens, donc je suis..."

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.