Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Avec le Ramadan, on a la paix !
Pas de matériel, pas de guerre

Que va donc faire Sarkozy à Damas aujourd'hui ?

Dans Présent, Maroun Charbel se pose la question :

"Sans aucun doute rien d’utile pour le Liban. Assad a tout promis pour le Liban à condition de tout obtenir : sa réintégration dans le concert des nations fréquentables, une invitation à Paris et Sarkozy à Damas. Il a tout obtenu et rien donné. Selon Kouchner, il nous aurait promis une ambassade avant la fin de l’année mais à condition de ne pas dissoudre le comité de liaison libano-syrien. Le comité des années noires.

Mais il y avait une demande qu’Assad a rajoutée et obtenue : que la France parraine le moment venu des négociations directes avec Israël. Paris en a été ravi et l’Elysée a jugé la demande « très positive » en oubliant que cela fait des mois que la Syrie fait en vain des appels du pied à Washington pour obtenir un tel parrainage. Et c’est ainsi qu’en marge de la visite officielle de Sarkozy, une réunion quadripartite réunira à Damas la Turquie, le Qatar, la France et la Syrie pour faire le point sur les négociations avec Israël. [...]

Que va donc demander Bachar à Sarkozy ? Pardon, que va donc encore exiger Bachar ? Depuis le sommet méditerranéen de Paris, la donne a changé. Il y a eu la Géorgie et les questions ossète et abkhaze et Bachar a choisi son camp en étant l’un des tout premiers à soutenir Moscou. La Russie offre des missiles et une sérieuse et fiable coopération militaire. Et la France ? Espérons que la monnaie du sommet de Damas ne sera pas le dossier libanais."

Michel Janva

Commentaires

Girgis

"Selon Kouchner, il nous aurait promis une ambassade avant la fin de l’année"

Je ne comprends pas bien cette phrase, quelqu'un pourrait-il m'expliquer?

[Une ambassade du Liban en Syrie. MJ]

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.