Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Nuit blanche dans des églises de Paris
Menace sur Notre-Dame du Puy

Et si le Sénat faisait un petit effort ?

Contribuables associés communique :

"Contribuables Associés demande le reversement du trésor de guerre du Sénat au budget de l’État pour financer par exemple le rSa, et soutient la proposition de Monsieur Alain Moyne-Bressand, député de l’Isère.

En 1992, le gouvernement de Pierre Bérégovoy, pour plus de transparence et par souci d’économie, avait demandé le rapatriement au budget de l’État des excédents financiers des deux Assemblées. L’Assemblée nationale s’y était soumise, reversant en plusieurs fois 4,5 milliards de francs. Le Sénat, alors présidé par René Monory, s’y était refusé. Le Sénat a  commencé à se constituer des fonds propres en 1969. [...] Cette cagnotte s’élèverait actuellement, à 1,6 milliard d’euros !"

MJ

Commentaires

HB

Simples questions:

1- A quoi est destinée cette cagnotte de 1.6 milliards d'euros?
2- Qui a financé cette cagnotte de 1.6 milliards d'euros?
3- Monory, le petit copain de Pillard Mesquin, était bien ce ministre qui riche à millions ne payait pas d'impôts?

mp

Et que pense la Cour des Comptes de ces caisses (plus ou moins) noires qui semblent considérables.
Quant aux avantages de ces messieurs... c'est proprement scandaleux !!!!
La révolution ne s'était-elle pas employer à faire "tomber" les privilèges ?
En "raclant" les fonds de caisses (noires) ne peut-on pas ainsi combler certains "trous" ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.