Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les évêques américains et les politiciens pro-avortement
Savez vous ce qu'est un "credit-default swap" (CDS) ?

Eugénisme en Espagne

Le premier bébé-médicament est né en Espagne. Il a été sélectionné génétiquement pour tenter de guérir son frère

MJ

Addendum 20h40 : L'Osservatore Romano a réagit :

"L'Espagne, ces temps-ci est à l'avant-garde de toutes les décisions les plus discutables en matière de bioéthique [...] à partir du moment où la sélection a été faite (...) pour soigner un frère déjà né, beaucoup la considèrent comme éthiquement acceptable. [Mais en acceptant la sélection d'embryons, les parents] ont sacrifié d'autres enfants possibles. Il ne s'agit pas d'une action altruiste, mais, ni plus ni moins, d'un acte d'eugénisme et donc en tant que tel condamnable. [En outre la maladie d'Andrès] n'est pas mortelle, mais le contraint à une vie difficile car on doit lui changer son sang tous les quinze ou trente jours".

Commentaires

malba

Et après, une fois que le grand est guéri, il en font quoi, ils s'en débarassent.....
Bon courage à toi, petit bébé.

o Rei Sebastiao

espérons que les bébés fabriqués génétiquement pour guérir leurs frères ne les tueront pas!

Pitch

Le problème, malba, c'est qu'ils se sont déjà "débarrassés", comme vous dites, des petits frères qui ne répondaient pas au critères génétiques nécessaires pour "soigner" le grand.

Amédée

Et tout cela parce que le roi Juan Carlos (qui en avait la possibilité constitutionnelle) n'a pas bloqué la loi qui permettait cet eugénisme...
Je crois que Franco s'est largement planté en choisissant Juan Carlos pour être le roi.

HB

Hé oui, Franco la gloire de l'Espagne, Juan Carlos, la honte.
La démocratie ça tue!

Philippe

Et pour les petites filles, des poupées placebo?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.