Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le Maroc est presque membre de l'UE
50 ou 500 grammes : un foetus est un enfant

Indépendance du Kosovo : incidents au Monténégro

M_2 Le gouvernement du Monténégro a décidé jeudi de reconnaître l'indépendance du Kosovo. 4 partis pro-serbes de l'opposition ont demandé au gouvernement de revenir sur sa «décision illégale», en demandant un référendum où les Monténégrins pourraient se prononcer sur la reconnaissance du Kosovo indépendant.

Une manifestation de protestation a réuni 10 000 partisans de l'opposition. Ils ont scandé des slogans accusant le Premier ministre Milo Djukanovic d'avoir «trahi le Kosovo» et criés «Le Kosovo est la Serbie». La communauté serbe est très présente au Monténégro où plus de 30% des 650.000 habitants se déclarent Serbes. Une partie des protestataires a forcé un cordon de police devant le parlement, lançant des torches enflammées et des pierres, et brisant des fenêtres. La police a répliqué en tirant des gaz lacrymogènes et a dispersé la foule. 23 policiers ont été blessés. La police a interpellé 28 personnes.

Michel Janva

Commentaires

Olivier M

Les forces mondialistes sont malheureusement à l'oeuvre et le lobbying pour la reconnaissance de la pseudo-indépendance du Kosovo est très puissant (mené par les USA, la GB, la France et plus globalement l'UE).
Au Kosovo, les Serbes, pourtant victimes d'une énorme épuration ethnique et toujours aujourd'hui de pogroms et d'exclusion de la part des Kosovars albanophones, sont traités par l'ONU et l'OTAN comme des criminels...alors qu'ils ne font que défendre sans aucune arme les petits bouts de territoires qu'on leur a encore laissés.
Encore au passage une lâcheté de Sarkozy, qui a préféré, comme Chirac, soutenir sans réserve les criminels de guerre et mafieux musulmans albanais du Kosovo plutôt que les Serbes nationalistes et chrétiens orthodoxes.
Aux aveugles, on rappellera ainsi utilement que Sarkozy, en reconnaissant l'indépendance auto-proclamée des seuls Albanais (majoritaires) du Kosovo (une indépendance donc "raciste" dans les faits), condamne les monastères serbes du Kosovo à la mort et favorise les mosquées albanaises. Quand on songe aux naïfs qui le croient catho!...
La résistance serbe, uniquement politique depuis que les forces serbes ont été chassées du Kosovo par les bombardements de l'OTAN en 1999, est traquée par l'OTAN comme s'il s'agissait de terroristes alors que les pires criminels, traficants de drogue et proxénètes à un niveau inimaginable, sont libres d'agir sans aucune contrainte dans la partie albanaise du territoire.
Je souhaite que les Serbes du Montenegro puisse réussir à soutenir efficacement leurs frères persécutés du Kosovo voisin.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.