Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Neuilly : vers un affrontement Fromantin/Sarkozy ?
Ils ont 50 ans aujourd'hui

La crise, un prétexte vers plus de mondialisme ?

E_2 Nous nous en inquiétions : la crise financière peut être utilisée par les cercles mondialistes pour imposer des structures transnationales d'inspiration mondialiste. Hier, le Parlement européen a voté, à une écrasante majorité, la création d’un véritable « gouvernement économique » de la zone euro. Dans une résolution (non contraignante) adoptée hier par 499 contre 130 voix et 67 absentions, les eurodéputés estiment que « la toute première réunion des chefs d’État et de gouvernement de la zone euro » qui a eu lieu dimanche 12 octobre à Paris, « appelle un développement ultérieur »...

C'est le souhait de Nicolas Sarkozy, qui se voit déjà à la tête de l'Eurogroupe, instance informelle qui se réunit au niveau des ministres des Finances et dont le président fixe est, depuis 2005, Jean-Claude Juncker. Reste que l'Allemagne, qui craint pour l'indépendance de la Banque Centrale européenne, et la Commission européenne, qui craint pour sa suprématie, n'y sont pas favorables.

Michel Janva

Commentaires

Benoist

Certains disent plus: la crise aurait été provoqué par les mondialistes pour imposer à terme Le Gouvernement Mondial, base de la dictature mondiale.
Théorie du complot disent les détracteurs.
Du point de vue purement religieux, le complot ne remonterait-il pas à Lucifer?

Eric

La crise est justement faite pour cela.

Noe

Cette nouvelle avancée vers des instances de gouvernement supranationales n'est qu'un épisode du "coup d'Etat permanent" justement dénoncé par Mitterrand à l'encontre du gal de Gaulle mais institutionnalisé par lui au niveau européen via le Traité de Maastricht. La théorie du complot relève de la réthorique communautaire visant à discréditer une opinion en lui prêtant un sens outrancier ou récationnaire. Il est en effet erroné de parler de complot à propos d'un système qui ne fait somme toute que suivre sa logique hegelienne: thèse, antithèse, synthèse. La logique ne relève pas du complot, elle est un phénomène dialectique logique ont on s'emploie par contre à nous cacher les mécanismes de fonctionnement. Nos politiques raffolent de ces crises qui sont autant d'occasions de se rendre indispensables en donnant de nouveaux prétextes à l'extension de leurs domaines de compétence. A qui profite le crime, si ce n'est à ceux qui ont créé les conditions propices à la naissance de ces crises dont les solutions ressemblent étrangement à celles qui ont fait naître les problèmes précédants? Il est vrai que l'opinion a déjà oublié les méfaits passés des gouvernements précédants qui ont passé le témoin à leurs dignes héritiers. Les politiques trépassent, mais le système poursuit inlassablement sa marche en avant. Vers le paradis?

Three piglets

Je répète ce que je dis depuis un moment ici ou là sur internet :

L'idée de gouvernement mondial est une idée des élites occidentales, l'hyper-classe us et européenne, pour garder la main mise sur le capitalisme mondial, dont le centre de gravité de production est en train de basculer en Asie.
Sorti de ce cercle restreint, personne n'en veut :ni les indiens, ni les chinois, les russes, autrement dis les 3/4 de la planètes.

Le mondialisme est mort, alors arrêtez donc de vous faire peur avec une fuite en avant de nos élites prédatrices.

decontracte

Surtout que l'on constate aujourd'hui exactement l'inverse du mondialisme! Ce n'est pas Barroso et sa commission qui ont fait quoi que ce soit mais les chefs d'Etat européens de façon coordonnée.
Au niveau Européen nous avons une preuve de l'efficacité d'une Europe des Etats qui travaillent en bonne intelligence. Pour le reste le FMI, la BAnque Mondiale etc...ont montré leur impuissance.
Je ne vois pas du tout en quoi les effets de cette crise (pour l'instant) arrangeraient les mondialistes, c'est à mon sens tout l'inverse

cosaque


Les temps sont à la confusion...et à l'Espérance.
La France et donc nous, avons et aurons, un rôle a jouer.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.