Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les "experts" de l'UE financent n'importe quoi
Travail du dimanche : le sondage était bidon

Commentaires

Xtophe

Ah ben zut alors ! Les pauv' choux !

C'est peut-être un complot ourdit par cet ifâme extrême-droite ? Car les hôtes qui nous font le plaisir de leur présence sur notre territoire et de leur générosité quant à la diffusion de leur culture et de leur mode de vie ne peuvent être responsables d'évènements aussi dramatiques. Ces journalistes les ont certainement titillés.

J'encourage donc ces pauvres banlieusards exclus à porter plainte contre ces grossiers journalistes et cinéastes venus les filmer comme des bêtes de foire ou des animaux de cirque. (Depuis l'affaire de l'accident de scooter de Jean Sarközy, c'est possible ! La justice reconnait le statut de victime aux coupables et inversement !)

Messieurs les journalistes, sortez le chéquier ! Nous allons à présent parler d'indemnisation !!!

philippe

Encore un dramatique évènement à verser au lourd dossier des entraves à la liberté de la presse dans les pays dit démocratiques !!!

free

Le grand Luc Besson, qui a si bien filmé "le Grand Bleu" pourrait choisir de poser ses caméras dans les belles contrées de la Gascogne, du Périgord, du Quercy, du Rouergue ou autres belles campagnes de France ; là où l'air est bien plus pur et l'ambiance un peu plus sûre (mais jusqu'à quand ?)...

Michom

La dernière coterie de la gauche caviar et bobo: aller se faire peur a Montfermeil, pour trouver que l'on n'en fait pas assez pour aider ces pauvres sauvages a sortir de la misère que leur impose notre infâme société capitaliste et raciste.
Vraiment, le monde est mal fait nous diront-ils.

Bernard

Allons derechef et sans barguigner nouer un foulard Hermès à la gare RER de Montfermeil! Que Diantre!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.